Pizza rolls

Hello hello,

Aujourd’hui une recette facile et sympa, parfaite pour les plateaux TV un soir de nouvelle saison de votre série préférée… (^^ perso, je suis à fond House of Cards en ce moment,  et vous ?)

Pourquoi se lancer ?
–> Pas beaucoup d’ingrédients à prévoir; d’ailleurs c’est surtout des basiques que chacun a dans son frigo.
–> Et satisfaction garantie pour votre audience (oui, c’est bien « Mister Chéri Approved »,  un grand gage de qualité ^^)

pizza_rolls_sunnyummygirly.com

Pour la tester il vous faudra (quantité pour 2 pour un repas, pour 4 en entrée) :

  • Une pâte à pizza
  • Pesto de tomate ou autre sauce tomate un peu « pâteuse  »  (il ne faut pas que ce soit trop liquide)
  • Une boule de mozzarella
  • 4 tranches de jambons
  • Origan
  • Parmesan (ou emmental râpé)
  • Quelques feuilles de basilic (en option)

Préchauffer votre four à 200 degrés.

Dérouler votre pâte à pizza, tartiner de sauce tomate. Trancher la mozzarella (0,5 cm d’épaisseur environ)  et découper des lanières de jambon puis disposer le tout sur la pizza. Parsemer d’origan et de basilic frais.

Rouler la pizza sur elle même puis la découper en tronçons.

Disposer chaque morceau de pizza roulé sur la plaque du four (sur du papier cuisson ou papier alu) et déposer un peu de parmesan sur chaque roll.

Mettre au four 15/20 minutes en vérifiant régulièrement la cuisson.
Déguster chaud avec une petite salade de jeunes pousses.  MIAM :)

Le gâteau au chocolat

Hello les loulous,

Aujourd’hui, on va parler de la petite robe de noire de la cuisine,  un monument et en même temps un classique des fourneaux : le gâteau au chocolat !

Chacun a sa propre recette (souvent secrète) pour préparer THE gâteau au chocolat, celui qui fera frémir de plaisir le plus dur à cuir des matelots, et transformera en nounours guimauve les catcheurs de la WWE… Bref, dans le monde de la battle food, le gâteau chocolaté est un vrai poids lourd.

Alors je prends mon courage à deux mains et biiiiiim, je vous balance une recette à essayer quand même… Oui, même si celle de votre grande tante Bernadette est la meilleure du monde… Tentez le coup, osez, soyons foufous (  « et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! »).

Essayez, vous ne le regretterez pas ! Fondant, chocolaté et délicieusement décadent, la recette du livre indispensable « On va déguster » a fait chavirer mon coeur. C’est à vous !

gâteau au chocolat

Pour 4 à 6 personnes :

  • 250 gr de chocolat
  • 250 gr de beurre (oui oui vous avez bien lu ^^)
  • 250 gr de sucre de canne
  • 70 gr de farine
  • 4 œufs

Préchauffer le four à 150°. Mettre tout le chocolat à fondre 3 minutes au micro-ondes (faire une pause au bout de 1.30 min, remuer un peu et continuer la cuisson). Ajouter le beurre dans le chocolat et mettre le tout à fondre une minute de plus. Bien mélanger à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette. Ajouter le sucre puis mélanger de manière à avoir une préparation homogène. Et on reproduit cette étape pour la farine (on ajoute + on mélange).

Dans un bol, battre les œufs en omelette et ajouter à la préparation chocolatée. Lorsque la pâte est bien lisse, verser dans un moule beurrer et fariner.

Cuire 25 minutes (30 min si moule en silicone). Attendre au moins 10/15 minutes avant de démouler.

Et hop, à vous le surnom de Dieu de la Cuisine maintenant 😉

cook

 

La playlist de mars {RnB groove}

Hello hello,

Aujourd’hui, une petite sélection de RnB pour vous mettre dans le groove dès le matin. Allons-y !

Mario – Let me love you

The chanson de lover par excellence, Mario propose de veiller sur vous et de vous aimer… Parfait pour commencer à bouger les têtes et entrer dans le groove.

 

Nelly Furtado – Promiscuous

Quand Timbaland entre dans le jeu, on sait qu’on ne sera pas déçu. Avec Promiscuous on découvre Nelly Furtado sous un autre jour (mais oui, souvenez vous du titre un peu cheesy « I m like a bird » )

 

Soulja boy – Crank that

Motivation niveau 100000 ! Avec Soulja Boy, pas de prise de tête. On fait le superman et on se détend.

 

Jennifer Lopez – Get Right

La première fois que j’ai entendu cette musique, j’ai tout de suite adoré ! Et il m’a fallu 2 mois pour apprendre que c’était Get Right de J.Lo (oui, à l’époque y avait pas Shazam…)

 

Ciara – Like a boy

Ma chanson spéciale pour me donner plein de courage façon « Je suis une femme forte », un peu mon « Eyes of the tiger » au féminin en fait! Et très belle choré hip hop au passage.

 

Craig David – Seven days

Bon, j’avais le CD 2 titre de seven days quand j’étais au collège! Je l’écoutais en boucle. Toujours un bon son et je me vois en flash back avec ma brosse à cheveux « We’ll making love by wednesday… lalalala »

 

Usher – Yeah

Si il y a une chanson qui me fait automatiquement me trémousser, c’est bien celle là ! Je pousse le volume à fond et je prétends que je sais danser comme une reine, ouai, rien que ça 😉 Booty shake baby !

 

Mary J Blige – Family Affair

Un classique : le bon beat et du flow by Mary J, la base !

 

R.Kelly – Ignition (remix)

Si je ne devais en garder qu’une ce serait celle là, sans hésitation. Coup de mou, journée pourrie, pluie diluvienne alors que je suis en talon et jupette… Cette chanson arrive à me redonner le sourire quoiqu’il arrive !

Bonne écoute à tous !

Poulet pané {sauce BBQ au Jack Daniel’s}

Salut les gourmands !

Aujourd’hui je vous propose une recette sympa aux accents d’Amérique : du poulet croustillant avec une sauce onctueuse au barbecue :)  La sauce se marie aussi très bien avec une entrecôte, des ribs, des boulettes… alors n’hésitez pas à en préparer le double pour pouvoir vous régaler toute la semaine !

poulet pané sauce barbecue

Cette recette est conçue pour 4 personnes.

Pour la sauce:

  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • Huile d’olive
  • 5 cl de whisky (du Jack donc ici ^^)
  •  20 cl d’eau
  • 1 cuill. à café rase de paprika fumé
  • 70 gr de concentré de tomate (si vous avez de la purée de tomate c’est mieux, mais je n’en avais pas sous la main. Dans ce cas diminuer d’autant la quantité d’eau cf. explications dans la recette)
  • Quelques grains de poivres (du Lampong pour moi )
  • Sel
  • 2 cuill. à soupe de sirop d’érable ( on peut remplacer par du miel mais dans ce cas une bonne cuillère à soupe suffit)

Commencer par la préparation de la sauce, qui n’est pas compliquée mais un peu longue. Pour cela, peler et détailler l’échalote et l’oignon. Écraser les deux gousses d’ail. Mettre tous ces ingrédients à suer dans une casserole avec un trait d’huile d’olive. Lorsque cela commence à grésiller un peu, ajouter le whisky et baisser le feu au minimum. Laisser mijoter 15 à 20 minutes jusqu’à absorption complète de l’alcool.

Dans un récipient mélanger la tomate (en purée ou en concentré), le paprika fumé et l’eau. Il faut arriver à 25 cl de liquide au total, donc si vous utilisez de la purée de tomate, diminuez la quantité d’eau pour ajuster à 25 cl. Ajouter ensuite sel et poivre. Verser cette préparation dans la casserole et faire mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minute. Ajouter ensuite le sirop d’érable, mélanger et laisser cuire encore 5 minutes.

Transférer la sauce dans un récipient et mixer le tout avec un mixeur plongeant jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Servir en accompagnement du plat.

Vous pouvez réaliser la sauce la veille afin de gagner du temps, il suffira alors de la réchauffer doucement à la casserole le jour J.

Si il vous reste de la sauce, vous pouvez la conserver dans un pot en verre (type confiture) au frigo. A consommer dans la semaine.

sauce

Pour le poulet :

  • 4 belles escalopes de poulet
  • 2 œufs
  • 1 verre à moutarde de semoule très fine
  • Epices (une pincée de piment doux + une pince d’origan pour moi, mais vous pouvez épicer comme vous le souhaitez ^^)

Dans un grand bol, casser les deux œufs puis les battre. A côté, préparer une assiette creuse et mélanger la semoule fine avec les épices.

Tremper la première escalope dans le bol afin qu’elle soit bien recouverte d’œuf, puis la passer dans l’assiette creuse des deux côtés afin de répartir uniformément la semoule sur l’ensemble de la viande. Réserver. Répéter l’opération avec les 3 autres escalopes. Cuire au four avec un trait d’huile d’olive à thermostat 6 pendant 20 minutes. C’est prêt !

Crevettes sautées {gingembre, ail et soja}

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui une petite recette qui est en fait un dérivé d’une de mes précédentes expérimentations : les protéines de soja caramélisées.

Ici on a moins le côté caramélisé mais on joue plus sur les saveurs, et bien sûr on sort complètement du vegan puisque la base de la recette c’est la crevette :)

crevettes sautées

Pour deux il vous faut :

  • Une vingtaine de crevettes
  • 5 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • Un morceau de 1 cm de racine de gingembre fraîche
  • 10 cl de sauce soja sucrée
  • Huile d’olive
  • Une cuill. à soupe de graines de sésame

Pour servir : du riz blanc ou des légumes vapeur, avec quelques gouttes d’huile de sésame

Écraser les gousses d’ail (exercer une pression avec le plat d’un couteau et la paume de la main ) puis les éplucher et détailler en morceaux. Éplucher et couper en rondelles l’échalote. Pour le gingembre, peler et couper en fin bâtonnets.

Mettre l’ail, l’échalote et le gingembre dans un wok ou une grande poêle avec l’huile d’olive. Faire revenir à feu vif. Après 2 à 3 minutes, ajouter les crevettes. Les faire revenir jusqu’à ce qu’elles prennent une belle coloration. A ce moment, ajouter la sauce soja et baisser la cuisson à feu doux. Laisser mijoter 7 à 10 minutes. Servir bien chaud parsemé de graines de sésame.

 

Shortbreads {façon Tetris}

Hello les loulous,

Ça va ? Vous avez passé de bonnes fêtes ?

De mon côté, j’ai été super gâtée, avec notamment des emportes-pièces à biscuit en forme Tetris (big up à Adrou pour ce beau cadeau) ! Pour les tester, je voulais des biscuits qui se tiennent bien, mais qui soient aussi délicieux à manger (et oui, on se refait pas ^^). Et c’est là que j’ai pensé tout de suite aux shortbreads…

Aaaaah les shortbreads… Celui qui n’a jamais croqué dans un bon shortbread avec une tasse de thé fumante entre les mains, pendant qu’il pleut dehors, n’a jamais connu le paradis du tea time à l’écossaise :) En plus vous allez voir, c’est hyper facile à faire !

shortbreads

J’ai trouvé cette recette sur le blog La cuisine de Bernard, n’hésitez pas à aller y faire un tour .

Pour une trentaine de biscuits, il vous faut :

  • 300 gr de farine (ou 200gr farine + 100 gr de fécule mais je n’en vais plus dans les placards)
  • 200 gr de beurre
  • 100 gr de sucre glace

Mettre le beurre dans un récipient puis le passer quelques secondes au micro-ondes afin de bien faire ramollir le beurre. Ajouter le sucre glace et bien mélanger.

Ajouter la farine et mélanger jusqu’à former une pâte homogène. Façonner une boule de pâte puis l’étaler en couche épaisse (environ 1 cm d’épaisseur) sur un plan de travail. Découper les shortbreads en rectangle, ou tout autre forme à l’aide d’un emporte pièce. Piquer la surface des gâteaux avec une fourchette.

Passer au four 12 à 15 minutes à thermostat 6 et laisser refroidir sur une grille.

tetris

Mini Financiers {vanille & pignons}

Hello hello !

Aujourd’hui je vous propose une recette de petits financiers délicieusement fondants et réconfortants (et, soyons franc, pas trop régime ^^). Parfait pour un tea time avec des amis ou pour finir le repas en beauté avec un café gourmand raffiné.

Je me suis fortement inspiré de la recette du livre « mini pâtisseries maison » dans la collection Mes Envies de Cuisine chez Marabout. Enfin j’ai bidouillé un peu (en mettant des pignons à la place des amande sur le dessus des financiers/ en mode rebelle 😉 ) mais sur l’appareil à financier j’ai suivi leurs conseils à la lettre et le rendu est top ! D’ailleurs si vous cherchez un bon ouvrage pour débuter en pâtisserie, celui-ci est très bien expliqué, avec des techniques de bases et les variantes possibles.

Je vous laisse tranquille pour découvrir la recette !

mini financier

Pour environ 40 mini financiers :

  • 125 gr de blanc d’œufs (= 4 petits blancs d’œufs)
  • 150 gr de sucre glace
  • 125 gr de beurre
  • 50 gr de poudre d’amande
  • 50 gr de farine
  • 1 belle gousse de vanille
  • 50 gr de pignons de pin

On commence par l’étape la plus importante : la préparation du beurre noisette. Pour cela, faire chauffer le beurre  jusqu’à ce qu’il prenne une belle couleur ambrée et dégage une légère odeur de noisette. Pas d’impatience, cela prend plusieurs minutes, l’important est de garder un œil sur la casserole pour pouvoir arrêter le feu au bon moment :) . Laisser refroidir.

Tamiser la farine. Dans un cul de poule mélanger le sucre glace, l’amande en poudre et la farine. Petit à petit, ajouter les blancs d’œufs tout en continuant à bien battre la préparation.

Égrainer la gousse de vanille et incorporer les grains parfumés au mélange. Ajouter le beurre noisette refroidi et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil à financier homogène.

Remplir le moule à mini financiers avec la préparation puis disposer deux ou trois pignons sur chacun des gâteaux. Enfourner 10 à 12 minutes à 210°.

 

Tarte aux poires {cannelle & sirop d’érable}

Salut les loulous !

Aujourd’hui, je vous propose une petite tarte concoctée sur un coup de tête (envie d’un dessert épicé et réconfortant). Et qui dit sur un coup de tête, dit « à préparer uniquement avec les produits à dispo dans mon placard/fond de frigo » ! Une tarte bricol’girl quoi :) J’ai été super agréablement surprise du résultat, un vrai dessert de saison. Je vous partage donc cette petite trouvaille sortie de ma cuisine ^^

tarte aux poires

Attention, une temps de marinade est à prévoir pour les poires. Comptez minimum une heure !

Pour une tarte il vous faut :

  • 1 pâte feuilleté
  • 1 boite de 450 gr de poires au sirop (c’est pas des poires fraîches, mais c’est bien pratique quand même ^^)
  • 10 cl de sirop d’érable
  • 150 gr de cream cheese (type philadelphia)
  • 2 cuill. à café bombées de cannelle

Faire mariner les poires dans le sirop d’érable pendant minimum une heure.

Dans un bol, mélanger le cream cheese et la cannelle afin de former un mélange homogène. Détailler les poires en morceaux (pas besoin que ce soit bien régulier, ça donnera un petit côté rustique à la tarte).

Disposer la pâte feuilletée dans le moule à tarte sans la foncer. Tartiner le fond de tarte avec le mélange cream cheese/cannelle puis disposer les morceaux de poires par dessus. Replier les bords de la pâte vers le centre de la tarte.

Enfourner à thermostat 5 (150°) pendant une demie heure. Servir tiède avec une boule de glace vanille ou spéculoos (mwahaha la gourmandise à son apogée !)

Butternut rôtie

Hello hello,

Bon on est parti sur le thème de la courge depuis la semaine dernière, alors allons y à fond. Ouai ouai, on fait pas les choses à moitié par chez nous !

Aujourd’hui je vous propose une recette de gros feignant, « easy peasy lemon squeezy »  (ndlr : spéciale dédi à Gaby <3 ) comme on dit au UK. Le seul truc c’est de bien maitriser son four et temps de cuisson, mais bon, pour ça je vous fais confiance 😉

butternut rôtie

Il vous faut :

  • Une belle butternut
  • 3 à 4 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 4 cuill. à soupe de parmesan (ou grana padano)
  • 2 œufs

Préchauffer le four thermostat 6. Couper en deux la butternut, la déposer sur la plaque du four préalablement recouverte de papier cuisson et arroser de l’huile d’olive. Mettre à dorer 45 minutes au four.

Quand la courge est tendre (vérifier en piquant une fourchette dans la chair), casser un œuf et le déposer dans le creux. Même opération pour l’autre moitié de butternut et le deuxième œuf. Saupoudrer de parmesan et remettre au four 10 minutes de plus.

A déguster bien chaud ! Miam ! Easy peasy comme je vous l’avez dit !

easy-peasy-4

Velouté de butternut {coriandre & sésame}

Hello les loulous,

Il y a quelques jours, j’ai pu aller faire un tour au marché St Aubin, à côté de chez nous. Ca m’a fait du bien de sortir, de profiter des étals, des senteurs, du bruit… Il y a un moment que je n’y étais pas retourné et j’avoue que cela m’avait beaucoup manqué.

En même temps j’ai ressenti aussi un peu de nostalgie… Avant, j’avais l’habitude d’appeler ma grand-mère adorée sur le chemin pour lui parler de mes projets de recettes pour le midi, de ce qu’on avait fait la veille au soir, et de toutes les choses qui me passaient par la tête… Mais maintenant qu’elle n’est plus là pour papoter, je me sens un peu perdue, ou seule, je ne sais pas trop en fait.

Elle aimait bien le blog, et lisait toutes mes recettes avec attention. Elle me disait toujours que j’étais une « bonne petite cuisinière » et que j’avais parfois des idées farfelues pour mes recettes (« du poivre dans un gâteau au chocolat ???!!! ») . J’étais son « aventurière de la cuisine » en somme 😉

Ce premier marché sans elle avait un petit goût aigre-doux. A la fois heureuse de retrouver les étals mais il me manquait sa voix, son écoute, sa présence.

Je n’ai acheté que des produits bien réconfortants… Rien de correctement diététique ni de bien pour la ligne : du pain au levain, une belle courge butternut, de la coriandre pour rajouter du goût et plein de fromages savoureux….Le vrai panier « comfort food » !

Avec ma super-courge (ouai c’est comme une courge normale mais avec une cape… ahahah j’ai pas perdu mon humour pourri ^^ ) j’ai eu envie de me faire un petit velouté tout ce qu’il y a de plus doux. Je vous laisse découvrir ça.

velouté butternut

Pour 2 bols il vous faut :

  • 1/2 courge butternut
  • une échalote
  • 1/2 botte de coriandre
  • 25 gr de beurre
  • 1 cuil. à soupe de graines de sésame
  • sel
  • eau (au moins 50 cl)

Éplucher et épépiner la courge. La couper en morceaux d’environ 2 cm (c’est approximatif hein, pas besoin de sortir le double décimètre du cartable non plus 😉 ). Éplucher et détailler l’échalote en fines lamelles.

Dans une casserole, faire fondre le beurre, ajouter l’échalote, quelques brins de coriandre et les morceaux de butternut. Laisser dorer quelques minutes puis verser l’eau dans la casserole de façon à ce que les morceaux soient entièrement recouverts. Faire mijoter à feu moyen au moins 45 minutes tout en rajoutant régulièrement de l’eau. Lorsque les morceaux sont bien tendres, sortir la casserole du feu et mixer avec un mixeur plongeant.

Servir en ajoutant le reste des brins de coriandre et le sésame.