Scotch eggs {le combo protéiné}

Hello les loulous,

Aujourd’hui je vous propose une recette aux accents british, de la bonne « Comfort Food » comme on l’aime 🙂

Le principe : un oeuf mollet  enrobé d’une couche de chair à saucisse bien assaisonné et pané au four. Ou résumé par Mr Chéri  ça donne « un peu de protéines avec tes protéines ? ».  Mais c’est vraiment bon et réconfortant. Le contraste entre la couche de chair à saucisse croustillante et épicé, avec l’oeuf moelleux, c’est vraiment top. A accompagner d’une bonne salade roquette pour alléger un peu tout ça…

Ma grand-mère paternelle nous préparait une version similaire de cette recette quand nous étions petits. Avec mon frère on en raffolait vraiment et on réclamait toujours les « paupiettes surprises » (oui, c’était leur petit nom) quand Mamie nous demandait ce qu’on voulait manger. La version de ma grand-mère était plus ressemblante à une vraie paupiette, mais il y avait un œuf (la surprise!) à l’intérieur donc ça m’a vraiment rappelé des souvenirs.

scotch eggs

Pour 4 œufs (je conseille 2 œufs par personne si c’est le plat principal) :

  • 5 oeufs
  • 300 gr de chair à saucisse
  • 2 à 3 cuill. à soupe de farine
  • 60 gr de chapelure
  • 1/2 cuill. à café de paprika fumé
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre (ici j’ai utilisé du poivre de Lampung concassé minute pour donner plus d’intensité)

Commencer par faire cuire 4 œufs pendant 5 minutes afin qu’ils soient mollets. Les sortir de la casserole et les placer dans un bol d’eau froide pour arrêter la cuisson.

Mixer la chair à saucisse avec le paprika, le sel et le poivre. La plupart des recettes ajoutent du persil, ou de la menthe (#UKpower !) mais je ne suis pas trop fan donc j’ai fait une version plus francisé, je l’avoue.

Écaler les œufs mollets , et les rouler dans la farine. Enrober chaque œuf de chair à saucisse.

Préparer 2 bols : un avec l’œuf restant battu, l’autre avec la chapelure. Passer chacun des œufs avec la chair à saucisse dans le bol d’œuf puis celui de chapelure afin qu’ils en soient bien recouverts.

Disposer les scotch eggs sur une plaque du four recouverte de papier cuisson badigeonné d’huile d’olive et enfourner pendant 15/20 à 180°. Retourner les oeufs à mi cuisson.

Vous pouvez les servir chaud, ou froid (pour un pique nique par exemple).

Poulet pané {sauce BBQ au Jack Daniel’s}

Salut les gourmands !

Aujourd’hui je vous propose une recette sympa aux accents d’Amérique : du poulet croustillant avec une sauce onctueuse au barbecue 🙂  La sauce se marie aussi très bien avec une entrecôte, des ribs, des boulettes… alors n’hésitez pas à en préparer le double pour pouvoir vous régaler toute la semaine !

poulet pané sauce barbecue

Cette recette est conçue pour 4 personnes.

Pour la sauce:

  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • Huile d’olive
  • 5 cl de whisky (du Jack donc ici ^^)
  •  20 cl d’eau
  • 1 cuill. à café rase de paprika fumé
  • 70 gr de concentré de tomate (si vous avez de la purée de tomate c’est mieux, mais je n’en avais pas sous la main. Dans ce cas diminuer d’autant la quantité d’eau cf. explications dans la recette)
  • Quelques grains de poivres (du Lampong pour moi )
  • Sel
  • 2 cuill. à soupe de sirop d’érable ( on peut remplacer par du miel mais dans ce cas une bonne cuillère à soupe suffit)

Commencer par la préparation de la sauce, qui n’est pas compliquée mais un peu longue. Pour cela, peler et détailler l’échalote et l’oignon. Écraser les deux gousses d’ail. Mettre tous ces ingrédients à suer dans une casserole avec un trait d’huile d’olive. Lorsque cela commence à grésiller un peu, ajouter le whisky et baisser le feu au minimum. Laisser mijoter 15 à 20 minutes jusqu’à absorption complète de l’alcool.

Dans un récipient mélanger la tomate (en purée ou en concentré), le paprika fumé et l’eau. Il faut arriver à 25 cl de liquide au total, donc si vous utilisez de la purée de tomate, diminuez la quantité d’eau pour ajuster à 25 cl. Ajouter ensuite sel et poivre. Verser cette préparation dans la casserole et faire mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minute. Ajouter ensuite le sirop d’érable, mélanger et laisser cuire encore 5 minutes.

Transférer la sauce dans un récipient et mixer le tout avec un mixeur plongeant jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Servir en accompagnement du plat.

Vous pouvez réaliser la sauce la veille afin de gagner du temps, il suffira alors de la réchauffer doucement à la casserole le jour J.

Si il vous reste de la sauce, vous pouvez la conserver dans un pot en verre (type confiture) au frigo. A consommer dans la semaine.

sauce

Pour le poulet :

  • 4 belles escalopes de poulet
  • 2 œufs
  • 1 verre à moutarde de semoule très fine
  • Epices (une pincée de piment doux + une pince d’origan pour moi, mais vous pouvez épicer comme vous le souhaitez ^^)

Dans un grand bol, casser les deux œufs puis les battre. A côté, préparer une assiette creuse et mélanger la semoule fine avec les épices.

Tremper la première escalope dans le bol afin qu’elle soit bien recouverte d’œuf, puis la passer dans l’assiette creuse des deux côtés afin de répartir uniformément la semoule sur l’ensemble de la viande. Réserver. Répéter l’opération avec les 3 autres escalopes. Cuire au four avec un trait d’huile d’olive à thermostat 6 pendant 20 minutes. C’est prêt !

Les ribs caramélisés {façon cow-boy}

Hello hello,

Aujourd’hui une recette simple et efficace : on prépare la marinade, on en badigeonne la viande et on laisse reposer. Hop, on met au four jusqu’à caramélisation et on a plus qu’à déguster ! Super simple je vous dis 🙂

ribs cow-boy

Pour deux personnes, il vous faut :

  • Un morceau de travers de porc (environ 700g)
  • 2 cuill. à soupe de miel
  • 2,5 cuill. à soupe de vinaigre balsamique
  • 200 gr de purée de tomate
  • 2 cuill. à café de paprika fumé (c’est ce qui donne le bon goût fumé à la viande)
  • Quelques pincées d’épices pour cajun (facultatif)
  • sel & poivre

Dans un bol, verser les ingrédients de la marinade et bien mélanger. Disposer la viande dans un plat et la badigeonner de la préparation (sur les deux faces). Laisser reposer 30 minutes.

Mettre au four à thermostat 4 (120°) pendant au moins une heure (la cuisson à cette température va permettre aux travers de porc de rester bien moelleux). Vérifier la viande régulièrement et en profiter pour bien l’arroser avec le reste de marinade du plat. Quand l’ensemble est bien caramélisé et la viande fondante, vous pouvez servir !

Briouate de veau : coriandre, citron vert & gingembre

Salut salut les loulous,

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette de briouate au veau, avec un assaisonnement un brin exotique, un mélange de coriandre, gingembre et citron vert. Le tout s’équilibre parfaitement et se prépare relativement rapidement (pas de pré-cuisson de la viande, et ouaiiiii).Servi avec une petite salade, vous avez là un bon repas en amoureux facile à préparer, savoureux et qui sort de l’ordinaire… De quoi faire tourner la tête de Mister Chéri hé hé hé ^^

briouate de veau au citron vert, coriandre et gingembre

Pour deux personnes (soit 6 briouates) :

  • 200gr de viande de veau hachée
  • 6 feuilles de brick (ou feuilles de filo)
  • 1cm de racine de gingembre frais (à défaut, une bonne pincée de gingembre en poudre)
  • 1/2 citron vert
  • Quelques feuilles de coriandre fraîche
  • 1/2 oignon
  • sel & poivre

Préchauffer le four thermostat 6. Râper le citron vert afin d’en extraire les zestes puis le couper en 2. Peler puis trancher le 1/2 oignon en brunoise. Dans un bol, mélanger le veau, la coriandre finement émincée, les zestes de citron. Saler et poivrer à votre goût puis presser le demi citron au dessus du bol. Râper le gingembre et incorporer à la préparation. Bien mélanger.

Sortir les feuilles de brick. Une feuille de brick correspond à une briouate. Pour réaliser le chausson de forme triangulaire, plier votre feuille en deux, puis ramener le côté rond vers le centre, afin d’avoir comme un bandeau de pâte. Déposer la farce d’un côté puis effectuer le pliage. Recommencer l’opération pour chaque briouate.

Mettre au four à 180° une quinzaine de minutes et servir chaud.

 

 

La blanquette à la vanille de Fashion Cooking

Hello Hello,

Aujourd’hui, pas de recette bidouillée dans ma cuisine mais plutôt la découverte d’une super bloggeuse culinaire « Fashion cooking ». C’est Mr Chéri qui m’a offert son livre de cuisine « Mes petites recettes by fashion cooking » pour mon anniversaire et depuis je suis fan. Les recettes sont faciles à préparer et font un super effet une fois sur la table. En plus, le livre en lui même super mignon, rose avec pleins d’illustrations qui nous donnent envie de mettre la main à la pâte.

Pour vous présenter Fashion Cooking, j’ai choisi de réaliser sa recette de blanquette de veau à la vanille. Un plat parfait pour un dimanche en famille, ou même pour se faire plaisir en amoureux (bon dans ce cas là on diminue les proportions! Je voudrais pas vous retrouver roulant sous la table pour cause de gourmandise incontrolable).

Comme j’ai suivi vraiment sa recette à la lettre, je ne vous la recopie pas mais je vous invite plutôt à découvrir la recette directement sur son blog en cliquant ICI

Et voici la photo de ma réalisation:

blanquette vanille

 

Qu’en pensez-vous? Ca se rapproche de l’original? En tout cas c’était bien bon ^^

Le poulet au Coca-Cola

Hello Hello

Oui oui, vous avez bien lu, cette semaine c’est poulet au coca! J’ai découvert cette recette lors d’un séjour en Australie où ma famille d’accueil essayait de m’initier à la cuisine du cru. Et bien ça a plutôt bien marché. J’avoue que j’ai été un peu perplexe quand j’ai entendu parler de cette recette et que j’attendais de voir ce que ça allait donner dans l’assiette. J’avais peur d’un plat très sucré, qui cache le goût du poulet. Je ne pouvais pas avoir plus tort! Au final on sent à peine le goût du Coca mais il y a juste un je-ne-sais-quoi indéfinissable qui en fait une recette à part. Le coca sert à caraméliser un peu le poulet avec les oignons, juste ce qu’il faut. D’ailleur pour ne pas faire peur à Mr Chéri, je ne lui ai pas dit ce qu’il y avait dans la recette avant son 3ème « Hmmm en tout cas c’est super bon ». Vous auriez du voir sa tête à ce moment là! Mwa ha ha! Lui qui est plutôt cuisine méditérannéenne…

 

poulet coca

 

En tout cas, n’ayez pas peur de vous lancer dans cette recette. Elle est super facile à faire, économique et ça changera du sempiternel poulet rôti à l’ail.

Pour 2 personnes (mais on peut adapter la recette pour un poulet entier en doublant les quantités)

  • 2 pièces de poulet (2 belles cuisses de poulet du Gers pour nous)
  • 20cl de coca
  • 10cl d’eau
  • 1 cuill. à café de fond de veau
  • 2 échalotes
  • 1 gros oignon
  • 25 gr de beurre
  • sel et poivre

On commence par préchauffer le four à Th 5 (150°). Peler puis couper en rondelles les échalotes et l’oignon. Disposer les découpes de poulet dans un plat qui va au four, puis masser les pièces de viandes avec le beurre. Ajouter les échalotes et oignon dans le plat. Dans une tasse, mélanger 10cl d’eau, 10 cl de coca et la cuillère de fond de veau puis arroser le poulet avec le mélange. Saler et poivrer. Mettre le plat au four. A mi-cuisson (environ 15/20 minutes) arroser le poulet des 10 cl de coca restant afin de s’assurer que le fond du plat n’est jamais sec. Laisser au four encore une quinzaine de minute. Quand le dessus du poulet est bien caramélisé, c’est prêt à être dévoré!

J’ai servi mon poulet avec un petit bol de légumes du marché à crème (poireau/carotte/pomme de terre) mais tout autre acompagnement est le bienvenue!

 

J’en profite pour passer un coucou spécial à une amie rennaise qui se reconnaitra : bravo pour ta première semaine de boulot!!! 

CF8kLhw

Mini-boulettes au parmesan et vinaigre balsamique

Hello hello

Aujourd’hui première recette avec mon super mixer/centrifugeuse/rapeur/robot magique que j’ai eu à Noël (merci pépé et mémé!) Et oui le pauvre était resté dans son carton en vue des déménagements à venir, mais maintenant que je suis installée, hop hop hop, finit de se la couler douce!

Pour commencer en douceur, je me suis servi de la fonction ‘hacher la viande’ pour faire de supers boulettes au fromage. Je me suis inspiré d’une recette d’un de mes (nombreux) livres de cuisine, «  Tous les must pour briller en cuisine »  et de sa recette ‘polpettine au vinaigre balsamique’ : tout un programme.  J’ai un peu modifié la recette, ceci dit, n’appréciant pas particulièrement certains ingrédients.

 

boulette parmesan balsa

Voici la liste de course pour 4 personnes:

200gr de viande de porc

200gr de viande de veau

1 gousse d’ail

50 gr de farine

2 oeufs

5 cuillères à soupe d’huile d’olive

100gr de bon parmesan

2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Sel et poivre

 

Si ce n’est pas déjà fait par votre boucher, commencer par hacher la viande. Puis dans un grand récipient, mélanger la viande hachée, l’ail, 2 jaune d’oeufs  et le parmesan. Si la viande n’est pas déjà assaisonnée par le boucher, salet et poivrer à votre convenance. Façonner des boulettes de 2cm de diamètres et les faire rouler dans la farine (attention à ne pas les faire trop grosses, c’est vraiment meilleur assez petit). Ensuite cuisson au choix au four ou à la poêle. Pour moi c’est à la poêle. Une fois les boulettes bien dorées, disposer dans un plat et arroser d’un filet de vinaigre balasamique.

A servir avec des légumes verts ou une salade, la recette étant assez grasse (c’est ça qu’est bon ^^).

 

boulette

Merci pépé et mémé pour le super robot magique!!!

Poulet miel-moutarde magique

 

Pourquoi magique? Car trop rapide et facile à préparer et tellement délicieux à manger!!!

La préparation prend 3 minutes, ce qui nous donne entre 15 et 20 minutes cuisson comprise! C’est vraiment ma recette fétiche, je crois que tous mes amis y ont déjà gouté… (quand on aime, on ne compte pas!)

Ingrédients pour 2 personnes :

-Aiguillettes de poulet (environ 4 par personne)

-2 cuill. à soupe de miel

-2 cuill. à soupe de moutarde à l’ancienne (avec des gros grains)

Et c’est tout !

 

pouletmiel

Pour la recette, dans un récipient (style bol) verser le miel et la moutarde, bien mélanger. Déposer les aiguillettes dans le mélange et touiller afin que celles-ci soient bien enrobées. Si vous le souhaitez vous pouvez faire mariner le mélange une trentaine de minutes mais je saute souvent cette étape quand le temps presse et le résultat est tout de même très bon^^

Faire cuire les aiguillettes à feu vif sur les 2 faces jusqu’à ce qu’elles soient bien caramélisées, environ une quinzaine de minutes.

En général je le sers avec du riz ou une bonne salade mâche.

pouletmiel2

Blancs de poulet frits façon « Chicken Tenders »

Hello Hello !

Oui je sais… Vous allez me dire : « Quoi ? Une recette de poulet frit ?! Ce n’est pas vraiment le top pour quelqu’un qui dit avoir des problèmes de dents !! »

Oui… je suis faible. Mais je n’ai pas pu résister quand j’ai vu la recette de Korean Fried Chicken du blog Piment Oiseau ! Ca avait l’air tellement croustillant et décadent, bref, de la junk food comme je l’aime que je n’ai pas hésité et je me suis lancée ! En l’adoptant un peu à ma sauce car je n’avais pas de découpes de poulet dans mon frigo mais deux superbes blancs de poulet qui n’attendaient que d’être mangé ! Mwa ha ha ha (rire diabolique de la fan de nourriture bien grasse que je suis)^^

 IMG_22275

 

Entrons dans le vif du sujet ! Pour 2 personnes il vous faut :

  • 2 blancs de poulet
  • Un verre à moutarde de farine
  • Un verre à moutarde d’eau
  • Un blanc d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de Maïzena
  • De l’huile de friture

Commencez par mettre l’huile à chauffer ans une casserole sur feu moyen. Une fois l’huile mise sur le feu, préparez la pâte à panure. Dans un grand bol mélangez la farine et la Maïzena puis ajoutez le blanc d’œuf. Remuez bien tout ça avant d’ajouter l’eau, petit à petit, pour un mélange bien lisse.

Une fois la panure prête, découpez vos blancs de poulet en morceaux de taille égale afin d’avoir une cuisson bien homogène. Lorsque l’huile est chaude (elle doit commencer à faire de petites bulles en surface), commencez l’opération friture ! Pour cela, trempez chaque morceau de poulet dans le bol de panure, puis déposez délicatement dans la casserole d’huile. Si votre casserole n’est pas assez grande pour accueillir tous les morceaux de poulet en même temps, pas de problème. Vous pouvez répéter l’opération autant de fois que nécessaire (3 fois dans mon cas). Laissez cuire les morceaux 5 à 6 minutes puis mettez les à égoutter dans unes assiette garnie de papier absorbant. Laissez les morceaux refroidir, mais ne jetez pas l’huile de cuisson ! En effet une seconde friture est nécessaire pour avoir des morceaux bien croustillants. Une fois les morceaux refroidis, procédez à une seconde cuisson durant 5 à 8 minutes jusqu’à ce que les chicken tenders soient bien dorés et crient « Mangez-moi !!!! » !

 IMG_22265

Je vous conseille de servir ce délice avec une bonne sauce barbecue ou mexicaine.  Et pour ne pas que cela pèse trop sur la balance, avec une bonne salade ou quelques légumes. Dans mon cas du Maïs bio (j’ai voulu faire un peu comme chez KFC !) assaisonné d’une sauce à la tomate et aux épices mexicaines. Yummy !

 IMG_222889

Youhou la casserole pleine d’huile ^^ ça va croustiller tout ça!


Bonne journée à tous ! Que le soleil toulousain parvienne jusqu’à vous^^