Mousse au chocolat {aux épices}

Salut les loulous,

Aujourd’hui je vous propose une recette classique mais toujours délicieuse, un intemporel du dessert : la mousse au chocolat. Je l’ai un peu pimpé avec quelques épices douces mais c’est optionnel, si vous voulez rester sur la recette de base c’est possible aussi 😉

mousse au chocolat

Pour 4 personnes (la base) :

  • 200 gr de chocolat
  • 6 oeufs

En option :

  • Une gousse de vanille
  • 2 ou 3 grains de poivre ( moi j’ai pris des grains de poivre Lampung)
  • Une pointe de couteau de gingembre en poudre

Commencer par séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige bien ferme et réserver les jaunes.

Casser les chocolat dans un bol et le faire fondre doucement au micro-onde (je conseille de faire plusieurs fois 60 secondes puissance 600, en mélangeant bien à chaque fin de cycle, jusqu’à ce que le chocolat soit bien fondu. Vous pouvez rajouter une cuillère à soupe d’eau si besoin).

Ajouter les jaunes au chocolat fondu, ainsi que les épices. Bien mélanger.

Incorporer délicatement les blancs au mélange chocolat/jaune/épices. L’idéal est de le faire avec une spatule en bois, en plusieurs fois, et de ne pas « touiller » mais plutôt de soulever la préparation avec la spatule afin de l’incorporer sans casser les blancs.

Quand la préparation est bien homogène, réserver au moins 3 heures au frais avant de servir.

Le gâteau au chocolat

Hello les loulous,

Aujourd’hui, on va parler de la petite robe de noire de la cuisine,  un monument et en même temps un classique des fourneaux : le gâteau au chocolat !

Chacun a sa propre recette (souvent secrète) pour préparer THE gâteau au chocolat, celui qui fera frémir de plaisir le plus dur à cuir des matelots, et transformera en nounours guimauve les catcheurs de la WWE… Bref, dans le monde de la battle food, le gâteau chocolaté est un vrai poids lourd.

Alors je prends mon courage à deux mains et biiiiiim, je vous balance une recette à essayer quand même… Oui, même si celle de votre grande tante Bernadette est la meilleure du monde… Tentez le coup, osez, soyons foufous (  « et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! »).

Essayez, vous ne le regretterez pas ! Fondant, chocolaté et délicieusement décadent, la recette du livre indispensable « On va déguster » a fait chavirer mon coeur. C’est à vous !

gâteau au chocolat

Pour 4 à 6 personnes :

  • 250 gr de chocolat
  • 250 gr de beurre (oui oui vous avez bien lu ^^)
  • 250 gr de sucre de canne
  • 70 gr de farine
  • 4 œufs

Préchauffer le four à 150°. Mettre tout le chocolat à fondre 3 minutes au micro-ondes (faire une pause au bout de 1.30 min, remuer un peu et continuer la cuisson). Ajouter le beurre dans le chocolat et mettre le tout à fondre une minute de plus. Bien mélanger à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette. Ajouter le sucre puis mélanger de manière à avoir une préparation homogène. Et on reproduit cette étape pour la farine (on ajoute + on mélange).

Dans un bol, battre les œufs en omelette et ajouter à la préparation chocolatée. Lorsque la pâte est bien lisse, verser dans un moule beurrer et fariner.

Cuire 25 minutes (30 min si moule en silicone). Attendre au moins 10/15 minutes avant de démouler.

Et hop, à vous le surnom de Dieu de la Cuisine maintenant 😉

cook

 

Mini Financiers {vanille & pignons}

Hello hello !

Aujourd’hui je vous propose une recette de petits financiers délicieusement fondants et réconfortants (et, soyons franc, pas trop régime ^^). Parfait pour un tea time avec des amis ou pour finir le repas en beauté avec un café gourmand raffiné.

Je me suis fortement inspiré de la recette du livre « mini pâtisseries maison » dans la collection Mes Envies de Cuisine chez Marabout. Enfin j’ai bidouillé un peu (en mettant des pignons à la place des amande sur le dessus des financiers/ en mode rebelle 😉 ) mais sur l’appareil à financier j’ai suivi leurs conseils à la lettre et le rendu est top ! D’ailleurs si vous cherchez un bon ouvrage pour débuter en pâtisserie, celui-ci est très bien expliqué, avec des techniques de bases et les variantes possibles.

Je vous laisse tranquille pour découvrir la recette !

mini financier

Pour environ 40 mini financiers :

  • 125 gr de blanc d’œufs (= 4 petits blancs d’œufs)
  • 150 gr de sucre glace
  • 125 gr de beurre
  • 50 gr de poudre d’amande
  • 50 gr de farine
  • 1 belle gousse de vanille
  • 50 gr de pignons de pin

On commence par l’étape la plus importante : la préparation du beurre noisette. Pour cela, faire chauffer le beurre  jusqu’à ce qu’il prenne une belle couleur ambrée et dégage une légère odeur de noisette. Pas d’impatience, cela prend plusieurs minutes, l’important est de garder un œil sur la casserole pour pouvoir arrêter le feu au bon moment 🙂 . Laisser refroidir.

Tamiser la farine. Dans un cul de poule mélanger le sucre glace, l’amande en poudre et la farine. Petit à petit, ajouter les blancs d’œufs tout en continuant à bien battre la préparation.

Égrainer la gousse de vanille et incorporer les grains parfumés au mélange. Ajouter le beurre noisette refroidi et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil à financier homogène.

Remplir le moule à mini financiers avec la préparation puis disposer deux ou trois pignons sur chacun des gâteaux. Enfourner 10 à 12 minutes à 210°.

 

Tarte aux poires {cannelle & sirop d’érable}

Salut les loulous !

Aujourd’hui, je vous propose une petite tarte concoctée sur un coup de tête (envie d’un dessert épicé et réconfortant). Et qui dit sur un coup de tête, dit « à préparer uniquement avec les produits à dispo dans mon placard/fond de frigo » ! Une tarte bricol’girl quoi 🙂 J’ai été super agréablement surprise du résultat, un vrai dessert de saison. Je vous partage donc cette petite trouvaille sortie de ma cuisine ^^

tarte aux poires

Attention, une temps de marinade est à prévoir pour les poires. Comptez minimum une heure !

Pour une tarte il vous faut :

  • 1 pâte feuilleté
  • 1 boite de 450 gr de poires au sirop (c’est pas des poires fraîches, mais c’est bien pratique quand même ^^)
  • 10 cl de sirop d’érable
  • 150 gr de cream cheese (type philadelphia)
  • 2 cuill. à café bombées de cannelle

Faire mariner les poires dans le sirop d’érable pendant minimum une heure.

Dans un bol, mélanger le cream cheese et la cannelle afin de former un mélange homogène. Détailler les poires en morceaux (pas besoin que ce soit bien régulier, ça donnera un petit côté rustique à la tarte).

Disposer la pâte feuilletée dans le moule à tarte sans la foncer. Tartiner le fond de tarte avec le mélange cream cheese/cannelle puis disposer les morceaux de poires par dessus. Replier les bords de la pâte vers le centre de la tarte.

Enfourner à thermostat 5 (150°) pendant une demie heure. Servir tiède avec une boule de glace vanille ou spéculoos (mwahaha la gourmandise à son apogée !)

Le fameux « Carrot Cake »

Hello les loulous,

Une petite recette de gâteau moelleux à la carotte, avec plein d’épices et de noix dedans, ça vous dit ?

Go Go Go, pour une recette aux accents américains !

IMG_4743

Pour un bon gâteau, il vous faut :

  • 250g de carottes râpées
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 70g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 1 cuill. à café de 4 épices
  • le zeste et le jus d’une 1/2 orange non traité
  • 3 œufs
  •  50g de poudre d’amande
  • 1 cuill. à café de cannelle
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 100g de noix

Glaçage :

  • 250g de mascarpone
  • 50g de sucre glace
  • le jus d’1/2 orange

Préchauffer le four à 160° et beurrer votre moule (de mon côté j’ai utilisé un moule à charnière rond 24cm de diamètre).

Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec la cassonade, le sucre et les épices. fouetter jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajouter les zestes d’orange et les œufs un à un, en fouettant entre chaque ajout. Incorporer ensuite la poudre d’amande, les noix, la farine mélangée à la levure et le jus d’orange.

Presser les carottes râpées dans un torchon propre afin de les vider de leur eau, puis ajouter à la préparation.  Verser dans le moule et faire cuire environ 50 minutes. Pour vérifier que la gâteau est cuit à cœur, y insérer la pointe d’un couteau. Celle-ci doit ressortir sèche.

Pour la glaçage, fouetter le mascarpone avec le mascarpone, le jus d’orange et le sucre. En recouvrir le gâteau puis réserver au frais avant de servir. Et voilà !

PS : vous avez vu mes nouvelles cuillères cupcakes ??? Elles sont méga canons ! Encore merci à Lili pour ce super cadeau 🙂

 

Banana bread {chocolat & noix}

Hello les loulous, Aujourd’hui je vous présente une recette que j’ai confectionné tout spécialement pour mon grand frère qui est fana de bananes. D’habitudes il n’est pas trop bec sucrée (les bonbons, les pâtisseries, le chocolat à croquer… tout ça c’est pas son truc!), mais proposez lui un bon banana bread enrichi d’une poignée de noix et de pépites de chocolat et vous pourrez alors voir ses yeux pétiller 🙂 héhéhe J’étais sûr de ne pas me tromper lorsque je lui ai ramené ce gâteau et je n’ai pas été déçu^^ Il a presque tout dévoré! Si ça c’est pas un gâteau qui déchire… Pour cette recette, je me suis grandement inspiré du blog Now I Am A Cook. N’hésitez pas à aller y faire un tour, tout donne envie ! banana bread Pour 1 banana bread, il vous faut :

  • 3 grosses bananes bien mûres
  • 120g de cerneaux de noix
  • 220g de farine
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • ½ cuillère à café de levure chimique
  • 70g de beurre
  • 110g de sucre semoule
  • 100g de cassonade
  • 1 œuf + 2 blancs d’œufs
  • 2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • ½ cuillère à café de quatre épices
  • 4 à 5 cuillère à soupe de pépites de chocolat (selon votre goût ^^)

Préchauffer le four à 180°. Mélanger beurre et sucre jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse. Ajouter l’œuf et les blancs, ainsi que la vanille. Mélanger le tout afin que la pâte soit bien homogène. Dans un bol, réduire les bananes en purée puis les ajouter au mélange précédent avec les noix et les pépites de chocolat. Dans un autre récipient, mettre la farine, le sel, le bicarbonate, la levure et les 4 épices. Mélanger et ajouter délicatement cette préparation sèche à votre pâte principale. Verser la préparation dans un moule à cake (en flexi pour moi mais si votre moule est en pyrex ou autre, penser à bien le beurrer). Enfourner environ 30 minutes. La pointe du couteau doit ressortir sèche. Régalez-vous !

Mon premier cheesecake !

Hello les loulous,

Ça y est, j’ai fait mon premier cheesecake! Et j’ai par la même occasion inauguré mon super moule à charnière Le Creuset que je m’étais offerte dans cette perspective 🙂

cheesecake

Pour ce cheesecake (environ pour 8 personnes), il vous faut :

  •  260 gr de biscuits secs type « Bastogne »
  • 110 gr de beurre mou
  • 600gr de fromage frais à tartiner (style Philadelphia)
  • 2 œufs + 2 jaunes
  • 150 gr de sucre
  • 10cl de crème fraiche entière liquide

Mettre le four à préchauffer à th. 6. Émietter les biscuits secs ^puis les mixer avec le beurre jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Tapisser le moule avec cette préparation sur environ 1 cm d’épaisseur.

Dans un saladier, mélanger le fromage avec les oeufs. Ajouter le sucre et la crème, puis verser la préparation dans le moule. Enfourner pour 40 minutes. Laisser refroidir au moins 4 heures avant dégustation.

Tiramisu classique { Marsala, café & cacao}

Hello les loulous,

Aujourd’hui on part sur une recette classique mais délicieusement réconfortante, et que l’on retrouve toujours avec grand plaisir : le tiramisu. Croyez le ou non, même si j’aime vraiment BEAUCOUP le tiramisu (chaque fois qu’il y en a à la carte d’un resto, il ne m’échappe pas!), je ne m’étais jamais lancé dans la recette ! Mais quand j’ai aperçu la vraie bonne recette classique sur un de mes blogs favoris, je n’ai pas résisté et me suis lancée dans cette grande aventure tiramisesque ( eh ben, c’est dur à dire comme mot « tiramisesque », non?).

Si vous avez un peu de temps, allez jeter un oeil sur le blog Beau à la Louche d’où j’ai tiré cette recette. Ce site est toujours une belle source d’inspiration, bien que parfois un peu trop compliquée pour mes mains de pâtissière en herbe^^. Les brioches et gâteaux alsaciens préparés par l’auteur de ce blog me font saliver d’envie… Vous m’en direz des nouvelles 🙂

tiramisu

Petite précision avant de commencer la recette : le tiramisu est un dessert qui a besoin de reposer assez longtemps au frigo pour être vraiment bon, il est donc nécessaire de le préparer la veille. Passons aux choses sérieuses, pour un plat il vous faut:

  • 5 œufs (5 jaunes + 3 blancs)
  • 100 g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de Marsala
  • 400 g de mascarpone
  • 1 pincée de sel
  • 60 biscuits boudoirs
  • 30 cl de café très fort
  • 1 à 2 cuillères à soupe de cacao amer (Van Houten pour ma part, chez nous c’est Van Houten de père en fille ^^)

24 heures en avance:

Commencer par casser les œufs en séparant les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange triple de volume. Ajouter une cuillère à soupe de marsala, puis ajouter le mascarpone par petites quantités, en soulevant délicatement la masse comme si vous mélangiez des blancs en neige pour votre mousse au chocolat 🙂  Cela permettra de garder le mélange léger et d’éviter que le mascarpone ne retombe.

Monter les 3 blancs que vous avez conserver en neige ferme avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation en soulevant le tout avec une maryse (ou autre spatule).

Verser le café froid dans une assiette creuse et ajouter 1 cuillère à soupe de marsala. Tremper rapidement les biscuits dans le mélange et les disposer au fur et à mesure dans le plat. Recouvrir de la moitié de la préparation au mascarpone, puis garnir d’une seconde couche de biscuit. Finir en recouvrant par le reste de crème mascarpone et lisser la surface du plat. Mettre un film plastique sur votre plat et laisser reposer toute une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, avant de servir, tamiser le cacao au dessus du plat afin que celui-ci en soit entièrement recouvert. Déguster 🙂

Si vous êtes sur Toulouse, et que vous aussi vous êtes un fan de tiramisu, je vous invite à gouter celui du restaurant La Storia, place Nicolas Bachelier, juste à côté de la rue Gabriel Péri. Le meilleur que j’ai goûté depuis bien longtemps !

Brownie {tout simple : chocolat & noix}

Hello hello,

Vous ne me croirez peut être pas mais dans le dernier « Elle à Table », paf, un dossier spécial gâteaux à l’américaine! Ouiiii! Entre les whoopies, brookies et autres cheesecakes, difficile de choisir. Du coup j’ai opté pour le très classique mais indémodable brownie, aux proportions parfaites, avec juste ce qu’il faut d’éclat de noix fraîche et de chocolat. Et surtout ça tombait très bien car je venais justement de faire une petite provision de noix fraiches au Biocoop du coin. Le destin quoi!

brownie

Pour un bon brownie, il vous faut:

  • 3 oeufs
  • 180 gr de sucre
  • 180 gr de beurre
  • 200 gr de chocolat noir
  • 90 gr de farine
  • 90 gr de cerneaux de noix (mois j’en ai mis 130 gr, j’adore les noix ^^)

Préchauffer le fout th. 6. Dans un saladier, casser les œufs. Ajouter le sucre et fouetter. Faire fondre le chocolat et le beurre (dans la recette ils précisent « au bain marie » mais comme je suis un peu feignante je l’ai fait au micro onde, en plusieurs fois, en prenant bien soin de bien mélanger chocolat et beurre entre chaque étape). Ajouter la préparation beurre/chocolat aux oeufs sucrées et bien mélanger.

Concasser grossièrement les cerneaux de noix. Les incorporer à la préparation, puis ajouter la farine.

Beurrer et fariner un moule carré et verser la pâte. Mettre à cuire environ 35 minutes (30 minutes seulement pour moi qui est un four au gaz). Laisser tiédir et déguster avec une boule de glace vanille pour un effet 100 % U.S.A.

 

Fondant châtaignes & poires

Hello Hello les loulous,

Ce week-end dernier le temps morose et la pluie continuelle ne m’ont donné qu’une envie : cuisiner plein de petits plats et desserts réconfortants. Et on peut dire qu’en matière de réconfort/cocooning, difficile de faire mieux qu’un délicieux fondant poire/châtaignes, arrosé d’un thé indien aux épices… Alors quand je suis tombée sur cette recette dans le dernier Elle à Table, j’ai dit « banco ». Un dessert comme ça, c’est une vraie bonne raison d’aimer l’automne !

Côté expérience, c’était mon premier essai avec de la farine de châtaignes et je ne regrette pas. Coupé avec de la farine de blé, la matière est plutôt facile à travailler. En plus, au niveau du goût, c’est testé et approuvé par toute ma bande d’amis (aaaaaah les brunchs de lendemain de soirée <3 )

fondant chataignes et poires

Comment préparer ce petit délice?

Pour un gros fondant (8 à 10 personnes), il vous faut :

  • 2 gros oeufs
  • 170 gr
  • 240 ml de yaourt nature (soit environ 2 pots)
  • 80 ml d’huile d’olive
  • 85 gr de farine de châtaigne
  • 140 gr de farine de blé (type T55)
  • 1 cuill. à café de sel
  • 1,5 cuill. à café de levure chimique
  • 1/2 cuill. à café de bicarbonate de sodium
  • 600gr de poires mûres découpés en dés

Pour commencer, préchauffer le four à th. 6 (180°) et chemiser un oule rond avec du papier sulfurisé (perso j’ai utilisé un moule à tarte assez profond).

Dans un saladier, battre les oeufs et 170 gr de sucre. Ajouter le yaourt et l’huile, battre à nouveau. Dans un autre récipient, verser les deux farines, le sel, la levure et la bicarbonate puis mélanger.  Ajouter les poires et la préparation avec les farines dans le premier saladier, en incorporant délicatement le tout à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que le tout soit bien homogène.

Verser le mélange dans le four et mettre 40 minutes au four. Pour être sûr que la cuisson est bonne, insérer la lame d’un couteau au centre du gâteau, celle-ci doit ressortir propre.

A déguster au goûter avec un thé de noël aux épices 🙂