Escapade dans le Lot

Coucou les loulous,

Il y a quelques jours, Mr Chéri et moi même avons pris le large de la ville rose le temps d’un week-end pour une échappée belle dans le Lot.

Vous pensez que le Lot c’est sympa ? Détrompez vous : le Lot c’est merveilleux ! Des paysages magnifiques et de la bonne gastronomie à foison. Le top du top, à seulement 2 heures de Toulouse.

De notre côté nous avions choisi de partir uniquement une nuit et de faire « à la cool », donc pas des tonnes de stops d’activités. On a fait ça tranquillement, en profitant. Voici la carte de notre petit itinéraire :

Pour notre première étape, nous sommes partis de Toulouse en fin de matinée pour rejoindre St Cirq Lapopie, classé « Grand site de Midi Pyrénées » où nous avons déjeuner et admirer un point de vue magnifique. Le village est tellement mignon qu’on se croirait dans un Disney <3

A faire à St Cirq Lapopie :

  • Prendre une belle photo du village de loin, avant d’arriver
  • Faire un peu de sport pour monter au promontoire et admirer une vue de fou sur la vallée
  • Se promener dans le village et admirer tous les détails de l’architecture
  • Manger une glace en bas du village (plus de 60 parfums au choix !)

 

Deuxième étape, en route pour Rocamadour. Haut lieu de pèlerinage depuis plus de 1000 ans, la cité médiévale nichée dans la roche est impressionnante ! Des dimensions vertigineuses et une histoire bien remplie ont fait de cette étape de St Jacques de Compostelle, le village préféré des français en 2016. Depuis le temps que je tannais Mr Chéri pour aller « voir en vrai » la ville accrochée à la montagne, on peut dire que je n’ai pas été déçue 🙂

A faire à Rocamadour :

  • En arrivant au loin, s’émerveiller de l’apparition de la cité et profiter de la vue
  • Passer la porte du figuier fortifié et découvrir la seule et unique rue de la ville
  • Lever la tête depuis le village et avoir le vertige en découvrant le sanctuaire et le château
  • Déambuler doucement en profitant de chaque détails, à l’affut des coquilles St Jacques dédiées aux pèlerins
  • Grimper les 216 marches du grand escalier des pèlerins pour accéder au sanctuaire
  • Découvrir toutes les chapelles du sanctuaire, même celle dédiée au rugby !
  • Monter au château par le chemin de croix ombragée, toujours avec une vue imprenable
  • Partir du château à pied puis faire une boucle vers le village, des points de photos magnifiques sont sur le passage !
  • S’offrir un diner en amoureux au restaurant gastronomique Jean de Valon
  • Et bien sûr se délecter d’un bon rocamadour avec du bon pain frais

Ci dessous notre hôtel, le Beau site, en plein cœur de Rocamadour ! Personnel aux petits soins et magnifique vue depuis la chambre.

 

Troisième étape, le gouffre de Padirac. A seulement une vingtaine de minutes de Rocamadour, un arrêt à ne pas louper ! Le gouffre est impressionnant, et encore plus lorsqu’on arrive au fond. Pour la descente nous avons pris les escaliers (plus de 500 marches tout de même) ce qui nous a permis d’apprécier le spectacle offert par le gouffre ( Bon pour la remontée nous avons fait nos flemmards et pris l’ascenseur ^^ héhéhé).

A faire au gouffre :

  • Penser à emporter un pull et des chaussures fermées !!!  La base !!
  • Se prendre pour aventurier le temps d’une visite dans le centre de la terre
  • Emprunter les marches pour la descente et profiter de la vue magique
  • Au fond du gouffre, lever la tête et se sentir minuscule
  • Profiter de la ballade en barque sur la rivière souterraine
  • Être pris d’une envie de plonger dans les minis piscine à l’eau transparente (mais 12° ça calme)
  • Imaginer ça et là à quoi ressemble les formations rocheuses (j’ai vu des têtes de morses et alien…)

Enfin, pour conclure ce magnifique périple, n’hésitez pas à vous arrêter aux villages de Loubressac, Autoire et Carrenac. Architecture magnifique et charme fou au rendez-vous !

J’espère que ça vous donnera envie. En tout cas, nous sommes ravis de notre petite escapade : la cadre parfait pour un week-end en amoureux. <3

Une semaine à Lisbonne

Hello les loulous,

Cet été j’ai eu la chance de découvrir Lisbonne avec Mr Chéri, le top du top !!! Malgré quelques péripéties (perte de valise, maladie…), nous avons passé de très bonnes vacances, dépaysantes et bien remplies. Oui, il n’y pas de quoi s’ennuyer à Lisbonne, tellement de quartiers à découvrir, de musées à arpenter ou de resto à tester (gniark gniark gniark!!!).

Ce que je retiens de notre beau séjour ? Une ville dynamique, des vues à couper le souffle, de la marche à pied (15km/jour en moyenne pour nous), des pasteis de nata de foliiiiie, une ville chargée d’histoire mais qui sait aussi faire la fête, des cocktails au bord du Tage,  la gelato therapy, tout plein de bons restos à prix abordable, des musées bien chouettes, et les pasteis de nata (oui je sais que c’est la deuxième fois que je le dis mais c’est vraiment très important quand même).

Je vous mets quelques photos en vrac du séjour 🙂

IMG_5156 tour vasco de gama lisbonne IMG_5099 IMG_5097 IMG_5079 IMG_5077 IMG_5076 IMG_5063 IMG_5059 IMG_5055 IMG_5047 IMG_5046 IMG_5039 IMG_5038 IMG_5037 IMG_5034 IMG_5003 IMG_4998 IMG_4992

 

 

BERLIN’s calling

Hello hello les loulous

La semaine dernière c’était plutôt calme sur le blog, et pour cause, j’étais « off to Berlin »!

L’occasion pour moi de me changer les idée et de revoir de bons amis (bon et bien sur de boire de la bière et de manger des saucisses!!)

Je n’en dit pas plus, et vous laisse tranquillement regarder ces quelques photos…

 

berlin1

 

berlin2

 

berlin3

 

berlin4

 

berlin5

 

berlin6

 

berlin7

 

berlin8

 

berlin9

 

berlin10

 

berlin11

 

en bonus la bande son de week-end

Un petit tour en Lituanie

Hello Hello les amis !

Tout d’abord un petit mot sur le fait que ce n’est pas parce que la semaine Miam+ Voyage se finit que je ne me ferais pas le petit plaisir, de temps en temps, de fouiller dans mon bon vieux disque dur externe contenant moult photo de voyage afin de vous les faire partager. Ca fait toujours du bien quand on est en mal d’exotisme ! Mais pour le moment il est temps de passer à autre chose. J’ai hâte de découvrir Toulouse avec vous (je viens d’emménager cette semaine !), de faire de bons petits plats, de vous les partager, de profiter de la vie culturelle du Sud, et surtout, profiter du soleil !

Pour clôturer cette semaine dépaysante en beauté je vous propose de découvrir la gastronomie Lituanienne, plutôt riche mais intéressante.

Je suis allée en Lituanie il y a maintenant bientôt trois ans ; Mr Chéri voulant profiter du fait que Vilnius était capitale européenne de la culture (en 2009) pour faire de ce voyage balte un voyage également culturel et fun. Malheureusement la crise étant passé par là, les manifestations artistiques n’étaient pas vraiment au rendez-vous. Finalement nous en avons donc profiter pour gouter toutes les spécialités régionales, visiter les nombreuses petites églises du centre en ville en se perdant dans les dédales du vieux Vilnius, visiter la région et, bien sur, boire quelques bonnes svyturys (la bière locale) au soleil sur les bords du lac de Trakaï.

Pour commencer par le début, commençons avec l’apéritif ! Le plat le plus marquant dans cette catégorie est le « kepta duona ». Sorte de mouillettes de pain, frites dans l’huile, frottées à l’ail et parsemées de fromage râpé ! C’est sur qu’on a déjà fait plus digeste 😉 Cependant, cet apéritif accompagné d’une bonne Svyturys permet de se requinquer vite fait à la sortie de l’avion, surtout si c’est dégusté en terrasse et que le soleil est de la partie. Un conseil, ne commander qu’un plat pour deux. Déjà qu’il faut avoir l’estomac bien accroché…

 Lituanie 013

Ensuite comme je l’ai expliqué plus haut, les lituaniens sont de grands consommateurs de pomme de terre et l’accommodent à toutes les sauces possibles et imaginables. Un peu comme Bubba dans Forest Gump et son amour inconditionnel pour les crevettes : « la crevette au barbecue, bouillie, grillée, rôtie, sautée, la crevette kebab, la crevette créole, le gombo de crevette, à la planche, à la vapeur, en sauce, l’avocat crevette, la crevette citron, la crevette à l’ail, la crevette au poivre, soupe de crevette, le ragout de crevette, la salade de crevette, le cocktail de crevette, le hamburger de crevette, le sandwich crevette… heu, c’est à peu près tout » ! Enfin bref tout ça pour dire qu’il existe de nombreuses recettes de pomme de terre et que pas un seul des restos que nous avons visité durant notre séjour n’avait pas au moins une recette utilisant le tubercule à la carte.

Ci-dessous vous pouvez admirer une belle assiette de dégustation sur le thème de la déclinaison de pomme de terre !

 Lituanie 086

Enfin, autre met relativement courant en Lituanie, le Blynaï. Sorte de petite crêpe fourrée, végétarienne ou à la viande. Nous en avons gouté de particulièrement bonnes à Trakaï, dans un petit restaurant au bord du lac. Ca m’a un peu fait penser aux petites crêpes délicieusement parfumés que l’on peut parfois manger dans les pays du Maghreb… bon en un peu plus gras, Lituanie oblige!

Lituanie 2096

Et avec ceci Madame ? Et bien quelque photos de Vilnius et Trakaï, ça fait toujours plaisir (et oui !)

 

Lituanie 20982

Lituanie 2021

 Lituanie 21002

 

Et quand il n’y en a plus ?

Il y en a encore ! hihihihi

Lituanie 21105

 

Lituanie 2095

 

Bonne journée à tous, que le soleil Toulousain parvienne jusqu’à vous !

Ciao Ciao

Tapas en Espagne!

Hello à tous !

Aujourd’hui on continue sur notre lancée « cuisine & voyage » et on part au pays de la sangria, là où le jambon fond dans la bouche et le ‘pan con tomato’ est élevé au rang de délice suprême, j’ai nommé l’Espagne !

Pourquoi l’Espagne ? Bon déjà après avoir été en Allemagne avec le précédent post, j’avais peur que vous ne commenciez à vous demander où était l’aspect Sunny du blog 😉 Mais surtout j’adore ce pays et sa gastronomie !  Je crois que je pourrais me nourrir uniquement de Tapas… miam. Et puis, Espagne, ça me fait penser : vacances. Et j’aurais bien besoin d’un peu de vacances au soleil en ce moment donc c’est parti pour un peu de soleil virtuel et beaucoup de yummy yummy.

Tout d’abord je dois absolument vous parler du « Jamon Iberico, Pata Negra ». C’est le meilleur jambon de toute la galaxie (c’est dire… !) A chaque voyage en Espagne c’est toujours mon premier réflexe : commander une grande assiette de Pata Negra pour moi toute seule et me régaler, les yeux pétillants de plaisirs. Donc si vous allez en Espagne et que vous voyez ce délicieux jambon à la carte, n’hésitez pas. C’est un peu cher mais il faut vraiment le gouter pour comprendre la différence avec un jambon traditionnel.

Autre tapas que j’adore et que nous faisons parfois en guise d’accompagnement pour les barbecues familiales le dimanche, le pan con tomato. C’est tout simple à faire mais super bon ! Coupez en tranche pas trop fine un bon pain de campagne, ajoutez un filet d’huile d’olive sur chaque tranche, puis frottez une tomate coupée en deux ainsi qu’un peu d’ail sur le pain. C’est prêt, c’est frais et ça sent le soleil.

Après ce qui est aussi sympa à faire c’est de commander au hasard plein de petits tapas et de voir ce qu’on vous apporte. Une vraie découverte. Patatas bravas, Aceitunas, tortilla, pulpo a la gallega… Que des bonnes choses !

Si vous allez à Barcelone, ne loupez pas le marché couvert des Ramblas. Un lieu où se mêlent saveur, couleur, odeur… et où l’on peut très bien manger sur le pouce, entre deux stands de fruits frais.

barcelone 045

A Madrid je recommande chaudement d’aller faire un tour à la chocolateria San Ines. Pour faire comme les espagnols, commandez un chocolat chaud bien crémeux avec des churros et trempez les dedans. Chocolat + churros croustillant = combo gagnant (bon après vous n’aurez plus faim durant quelques jours, c’est normal…).

Madrid 2010 059

Et pour aller avec ça, quelques photos prises en Espagne, histoire de donner envie d’y aller:

Madrid 2010 047

La Place principale de Madrid (toujours pleine de vie!)

 

llafranc 084

 Llafranc, Costa Brava. 

 

ibiza 034

Ibiza (aaaaaaaaaaah ça donne envie de plonger dans l’eau)

 

Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ça ramène un peu de soleil dans notre France un peu morne ces derniers temps ! A bientôt

Premier billet et voyage, voyage…

Hello à tous !

Mon premier post sur mon blog J grand moment !

Pour un début d’existence en beauté, je vous propose de faire une semaine thématique « cuisine & voyage » avec  différents dossiers selon les pays que j’ai eu la chance de visiter. Au programme donc, découvertes et  particularités culinaires, délicieuses, curieuses ou parfois aventureuse!

Aujourd’hui commençons avec l’Allemagne, un super pays découvert grâce à mon ancienne colocataire, Inga. Nous avons habité ensemble pendant un an à Newcastle et une belle amitié franco-allemande est née ! Depuis nous avons repris notre vie dans nos pays respectifs mais nous nous arrangeons pour nous voir à peu près tous les ans. Bref, en juillet dernier j’ai eu le plaisir d’être de passage à Cologne pour quelques jours ce qui m’a permis d’en apprendre beaucoup plus sur la gastronomie allemande. Et d’en finir avec le stéréotype de la choucroute !

Donc un grand merci à Inga qui me permet d’inaugurer ce blog en beauté^^

 IMG_0876

IMG_0865Tout d’abord, que serait un article sur la gastronomie allemande sans bière ? Ce serait un peu fade ! Et oui la bière est vraiment la boisson nationale en Allemagne, et chaque région possède sa propre bière (spécificité/gout/nom). A Cologne, c’es la Kölsch, une blonde légère et désaltérante dont on a bien du mal à se passer, mais qui au final n’est pas aussi innocente qu’il y parait. Elle se boit traditionnellement dans un verre « tube » long et étroit. Dans les vraies brasseries allemandes, les serveurs continuent à vous servir tant que vous ne mettez pas votre sous-verre sur votre verre, geste qui signifie que vous avez eu votre compte de Kölsch pour la soirée. 

 

Si vous allez en Allemagne, il ne faut pas non plus manquer la cuisine de rue, qu’on mange assis sur un banc en se brûlant un peu les doigts. Parmi la street food se trouve deux monuments de la cuisine germanique : le bratwurst et le currywurst ! Le bratwurst est une saucisse allemande dont on se régale généralement en sandwich (ketchup et moutarde à volonté !) dans un petit pain blanc. Le currywurst est un mélange de la même saucisse coupé en rondelle et de sauce au curry/barbecue dont les allemands ont le secret. A la base ce plat serait berlinois mais il est aujourd’hui apprécié dans tout le pays. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la gastronomie berlinoise en particulier, je vous recommande l’émission fourchette&sac à dos à Berlin, assez sympa et intéressant.

 

 CIMG6051

 

Concernant les plats, ils sont en général plutôt bons mais assez protéiné et roboratif. Difficile de faire un régime en Allemagne ! Ci-dessous la photo d’un de mes plats dans une brasserie traditionnelle :

 CIMG6078

Enfin, niveau douceur, notre voisin allemand n’est pas en reste. J’ai gouté de délicieux strudel (pâtisserie aux pommes feuilletée et roulée), bu de merveilleux chocolats chauds et bien sur visiter le musée du chocolat de Cologne !

bonne maman creme 

 

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que ça vous a mis en appétit et donné envie de visiter Cologne ! En bonus ci-dessous, petite photo du currywurst mangé dans la rue…

 

 CIMG6084