La playlist de l’été {summer splash}

Hello les loulous,

Aujourd’hui je vous propose une petite playlist fraîche et funky pour l’été. Que des morceaux sympas qui tourne en boucle dans mes oreilles. Idéal pour se mettre dans l’ambiance estivale.

On commence avec THE morceau parfait pour l’été. Il donne tout de suite la patate et mon corps commence à se trémousser en mode pilote automatique. Si en plus c’est un de mes chouchous aux manettes, moi je dis : BANCO !

Snoop Dogg / Peaches N Cream

 

Un classique à écouter sans modération ! Toute la discographie des Supremes est un must 😀

The Supremes / Come see about me

 

A écouter espatarer dans le canapé/chaise longue/bouée gonflable en criant la fin des phrases à la place de Kimya Dawson (enfin moi je fais comme ça en toute cas ^^)

The Moldy Peaches / Lazy Confessions

 

La chanson qui te fait penser au super combo de la mort : palmiers + été + 70’s + USA + Bikini. Plus funky c’est juste pas possible.

Rose Royce / Car Wash

 

A mettre dans la voiture pour le départ en vacances. On chante et on se détend, et ouaiiii.

The Kinks / A well respected man

 

On termine avec du lourd. Il en faut un : le tube de l’été. Et j’ai fait mon choix ! On visualise directement la pool party avec toute la foule qui danse en maillot de bain stylés, les dauphins gonflables et les margaritas qui coulent à flot… Ou bien c’est juste mon imagination qui s’emballe là….

Jason Derulo / Want to want me

 

 

 

Croquettes de crabe panées

Hello hello,

Voici une recette qui me tente depuis un moment ! Je la vois régulièrement me faire de l’œil par-ci par-là, dans les sections USA des livres de cuisines du monde ou bien chez mes cuisiniers chouchous. Oui mais voilà, c’est jamais vraiment la même recette. Du coup j’ai fait une savante équation entre [un mix de tout ce que j’ai pu lire sur le sujet] + [disponibilité des produits dans mes placards] = recette du jour ! ( On sent que je travaille toute la journée avec des ingénieurs non?? Je fais même des équations pour mes recettes ^^ )

Le résultat est très sympa, avec des croquettes bien moelleuses et surtout une recette qui change de ce qu’on mange habituellement. Mr Chéri a trouvé ça très bon (ouai ouai, c’est « Mister Chéri Approved  » : la classe à Dallas !!! ).

crabe cake

Pour vous lancer, il vous faut (pour une douzaine de croquettes ) :

  • 240 gr de chair de crabe (fraîche ou en conserve pour les fainéant comme moi)
  • 1 cuill. à café de cream cheese type philadelphia
  • 1 oeuf
  • 1 pointe de couteau de purée de piment (ou plus si vous êtes du genre « langue de cuir »)
  • 1 grosse échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 botte de coriandre
  • 4 cuill. à soupe de farine
  • Sel et poivre
  • 150 gr de semoule fine (c’est pour la panure donc ajuster la quantité selon votre besoin)
  • Huile d’olive

Dans un saladier, mélanger la chair de crabe, le cream cheese, l’œuf et le piment. Peler et tailler en fine lamelles l’échalote et la gousse d’ail et ajouter-les à la préparation. Effeuiller la demie botte de coriandre et incorporer les feuilles dans le saladier. Ajouter la farine, le sel et le poivre, puis mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Dans une assiette creuse, verser la semoule fine. A l’aide de 2 cuillères à soupe, prélever une portion de pâte et la façonner en boule. Rouler la boule de pâte dans la semoule afin qu’elle en soit bien recouverte puis aplatir un peu la boule avec les mains pour obtenir une forme de petit palet. Réserver cette première croquette puis continuer l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle. Lorsque l’huile est bien chaude, y déposer les croquettes. Faire cuire des 2 côtés jusqu’à ce que l’extérieur soit bien doré (environ 5 minutes de chaque côté).

Vous pouvez déguster les croquettes chaudes ou froides. Comme accompagnement, je vous suggère une sauce de type « Sweet Chili » ou bien un bon aïoli 🙂

 

 

Smoothie du marché {fraises & bananes}

Hello les loulous !

Aujourd’hui je vous propose un p’tit truc tout simple, plus une idée qu’une véritable recette : un smoothie girly et rafraichissant à la banane, fraise et un peu de pêche blanche. Après mon retour du marché St Aubin, j’avais le panier chargé de fruits tout frais qu’il fallait vite consommer (à cause de la chaleur) du coup j’ai eu l’idée d’en faire des smoothies tout doux et peu sucrés. J’espère que ça vous plaira ^^

smoothie fraise banane

Allé hop, au boulot ! Il vous faut (pour 2 smoothies):

  • 2 bananes
  • 7 à 8 fraises
  • 1 pêche blanche
  • 10 cl de Perrier (ou autre eau un peu gazeuse)

Étape 1 : Laver, éplucher, découper !

Éplucher les bananes et les couper en rondelles. Laver les fraises et les couper en deux. Laver et découper la pêche blanche en petits morceaux.

Étape 2 : Mixer

Mettre tous les morceaux de fruits dans un récipient (type grand verre doseur en plastique) et mixer avec un mixeur plongeant (comme pour la soupe!). Si vous avez un super robot trop cool, mettre tout simplement les fruits dans le bol de l’appareil et enclencher la vitesse de mixage. Pour fluidifier un peu le mélange, ajouter de l’eau gazeuse. J’ai mis 10 cl à titre indicatif mais à vous de voir si vous souhaitez le smoothie plus ou moins compact. Il ne reste plus qu’à déguster:)

Espace EDF Bazacle {Toulouse}

Hello Hello,

Aujourd’hui je vous présente l’Espace EDF Bazacle , un chouette lieu d’exposition toulousain installé dans une usine hydroélectrique au bord de la Garonne .

J’ai été invité à une soirée pour en découvrir un peu plus sur le lieu, alors ni une ni deux, j’ai sauté sur l’occasion !  Du coup j’y suis allé pour la première fois cette semaine, mais sûrement pas la dernière… Voici ce que j’ai le plus aimé :

* Entrée gratuite pour tous. Jeunes, vieux, pokemon ou marsupilami, tout le monde est le bienvenu et c’est freeeee !

* Des expositions photos dans la « galerie de l’oeil ». En ce moment exposition « Toulouse » de Jean-Pierre Estienny, de magnifiques photos de la ville, très contrastées en noir et blanc.

* Les expositions de la grande salle, toujours conçues spécialement pour l’Espace EDF Bazacle. C’est exclusif et bien pensé. (pssst, à venir, une expo de street art fin juin)

* Une terrasse de fou sur 400m². Il paraît que c’est la plus belle terrasse de Toulouse et je veux bien le croire !

Voici quelques photos prises depuis la terrasse et à l’intérieur du lieu :

toulouse DSC_0022 IMG_20150603_203302 IMG_20150603_205434 DSC_0020_1

Alors si vous ne connaissez pas, n’hésitez plus et allez y faire un tour, ça vaut vraiment le coup !

Merci à Espace EDF Bazacle et Agence Giesbert pour l’invitation 🙂 Une belle découverte !

 

Les ribs caramélisés {façon cow-boy}

Hello hello,

Aujourd’hui une recette simple et efficace : on prépare la marinade, on en badigeonne la viande et on laisse reposer. Hop, on met au four jusqu’à caramélisation et on a plus qu’à déguster ! Super simple je vous dis 🙂

ribs cow-boy

Pour deux personnes, il vous faut :

  • Un morceau de travers de porc (environ 700g)
  • 2 cuill. à soupe de miel
  • 2,5 cuill. à soupe de vinaigre balsamique
  • 200 gr de purée de tomate
  • 2 cuill. à café de paprika fumé (c’est ce qui donne le bon goût fumé à la viande)
  • Quelques pincées d’épices pour cajun (facultatif)
  • sel & poivre

Dans un bol, verser les ingrédients de la marinade et bien mélanger. Disposer la viande dans un plat et la badigeonner de la préparation (sur les deux faces). Laisser reposer 30 minutes.

Mettre au four à thermostat 4 (120°) pendant au moins une heure (la cuisson à cette température va permettre aux travers de porc de rester bien moelleux). Vérifier la viande régulièrement et en profiter pour bien l’arroser avec le reste de marinade du plat. Quand l’ensemble est bien caramélisé et la viande fondante, vous pouvez servir !

La playlist de mai

Hello Hello les loulous,

Aujourd’hui je vous reviens en musique avec la playlist de Mai ! Des nouveautés, des chansons que j’écoute en boucle mais aussi des oeuvres pas si nouvelles que ça mais découvertes récemment.

Bref, un concentré de ce qui se passe sous mon casque quand je suis dans le métro ou devant la glace de la salle de bain. J’espère que ça vous plaira 🙂

Mon gros coup de coeur, je ne m’en lasse pas…

Lou Doillon / I.C.U.

 

Pour des soirées revival ! Clip délectable avec tenues à paillettes, chorégraphie très travaillées et accent anglais de fifou .

Sheila and B.Devotion / Spacer

 

Hypnotique. Press replay ^^

Ben Khan / Savage

 

Un vrai lyriciste du rap français, plein de subtilité et de vibrations.

Lino / La douzième lettre

 

Revival de notre séjour à Dublin avec cette chanson écouté un soir en acoustique dans un pub. De la bonne musique et des souvenirs.

Oasis / Champagne Supernova

Les whoopie pies

Salut salut !

Et oui, je sais que vous en doutiez grandement mais non… je n’ai pas été dévoré par des crocodiles sur les bords du fleuve d’Amazonie ! Je cuisine toujours beaucoup mais je n’ai pas vraiment pris le temps de vous raconter tout ça par ici. Donc aujourd’hui on reprend en douceur avec de petites gourmandises super faciles à faire : pas de blanc en neige à monter, pas de temps de pose de 26 000 heures et pas besoin d’appareils spécifiques de type cuillère à pocher ou pinces à pattes de fourmis (oui oui oui , on est d’accord que ça n’existe pas mais bon, un peu de fantaisie n’a jamais tué personne!).

Lancez-vous, les whoopies pies sont délicieux et, dixit Mr Chéri, « On dirait des gros Oreo moelleux ». Que demander de plus ?

Ah mince j’ai oublié de vous dire : j’ai trouvé cette super recette dans « Etats Unis, le best of » aux éditions Hachette Cuisine. C’est une super collection, j’ai plusieurs de leurs titres (Les Classiques, Pasta, Les Gâteaux…) et je les feuillette régulièrement quand j’ai besoin d’inspiration. Voilà, vous savez tout 🙂

whoopie pie

Pour cette recette, vous aurez besoin de :

  •  220 gr de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 40 gr de cacao en poudre (Van Houten pour moi, comme d’hab !)
  • 130 gr de cassonade
  • 80 gr de beurre demi sel
  • 2 jaunes d’œufs
  • 10 cl d’eau
  • 250 gr de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • 50 gr de sucre glace

Pour commencer, préchauffer le four à 200°. Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le cacao puis réserver. Dans un autre contenant, fouetter énergiquement la cassonade avec le beurre (la texture doit être crémeuse) puis incorporer les jaunes d’œufs. Ajouter la préparation farine/levure/cacao, ainsi que l’eau. Remuer jusqu’à former une pâte homogène.

Former des petites boules de pâte de la taille d’une balle de ping-pong puis  les déposer sur une plaque du four recouverte de papier cuisson. Enfourner 8 min. Les biscuits doivent être gonflés et légèrement fermes. Les laisser refroidir.

Couper la gousse de vanille dans la longueur puis prélever les graines. Dans un bol, bien mélanger les graines de vanille, le mascarpone et le sucre glace.

Ensuite il faut « monter » les gâteaux, une expression bien compliquée pour dire qu’en fait il faut faire des petites sandwichs 🙂 Un peu de crème au mascarpone entre deux biscuits et le tour est joué ! Si vous voulez vous la jouer pro de la cuisine (encore plus cool que Mac Gyver) vous pouvez utiliser une poche à douille, sinon une simple cuillère à café suffira amplement.

Comme je suis une fille super cool, je vous ai préparé une petite vidéo pour le montage avec la poche à douille (trop fastoche, vous allez voir ^^) :

Et voilà, ile ne vous reste plus qu’à savourer cela avec un bon thé glacé fait maison ou un milkshake vanille.

Le fameux « Carrot Cake »

Hello les loulous,

Une petite recette de gâteau moelleux à la carotte, avec plein d’épices et de noix dedans, ça vous dit ?

Go Go Go, pour une recette aux accents américains !

IMG_4743

Pour un bon gâteau, il vous faut :

  • 250g de carottes râpées
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 70g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 1 cuill. à café de 4 épices
  • le zeste et le jus d’une 1/2 orange non traité
  • 3 œufs
  •  50g de poudre d’amande
  • 1 cuill. à café de cannelle
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 100g de noix

Glaçage :

  • 250g de mascarpone
  • 50g de sucre glace
  • le jus d’1/2 orange

Préchauffer le four à 160° et beurrer votre moule (de mon côté j’ai utilisé un moule à charnière rond 24cm de diamètre).

Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec la cassonade, le sucre et les épices. fouetter jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajouter les zestes d’orange et les œufs un à un, en fouettant entre chaque ajout. Incorporer ensuite la poudre d’amande, les noix, la farine mélangée à la levure et le jus d’orange.

Presser les carottes râpées dans un torchon propre afin de les vider de leur eau, puis ajouter à la préparation.  Verser dans le moule et faire cuire environ 50 minutes. Pour vérifier que la gâteau est cuit à cœur, y insérer la pointe d’un couteau. Celle-ci doit ressortir sèche.

Pour la glaçage, fouetter le mascarpone avec le mascarpone, le jus d’orange et le sucre. En recouvrir le gâteau puis réserver au frais avant de servir. Et voilà !

PS : vous avez vu mes nouvelles cuillères cupcakes ??? Elles sont méga canons ! Encore merci à Lili pour ce super cadeau 🙂

 

Tournoi de la violette {Muggle Quidditch}

Hello les loulous !

Ce week-end j’ai eu la chance d’assister à un super événement sportif : un tournoi international de Quidditch rassemblant une petite vingtaine d’équipes de tous les horizons! Une super ambiance, des joueurs ultra motivés et beaucoup de camaraderie, voilà ce que j’ai ressenti en tant que spectatrice. Que des ondes positives quoi !

Mais vous vous demandez peut être : c’est quoi au juste le Quidditch ? Ou bien autre solution vous vous dites : « Ça me dit quelque chose, mais je vois plus ce que c’est ! » Eh bien le Quiddtich est le célèbre sport pratiqué par les sorciers dans la série de livres Harry Potter. Il y a quelques années des moldus (des personnes non dotées de pouvoirs magiques) ont adapté ce sport afin de pouvoir y jouer « dans la vraie vie », mais toujours avec des balais, je vous rassure 🙂 Certaines règles ont été modifiées  : le vif d’or est incarné par un  joueur habillé en jaune, les cognards renvoient les joueurs touchés à leurs buts… Mais l’essentiel de l’esprit a été conservé.

Cela donne un sport bien rythmé et énergique, qui demande souvent d’aller au contact pour s’en sortir ! Vous trouverez ici quelques clichés des matchs auxquels nous avons pu assister.

IMG_4712 IMG_4711

IMG_4732 IMG_4734 IMG_4739 IMG_4736 IMG_4717 IMG_4720 IMG_4719 IMG_4737

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur l’équipe Toulousaine de Quidditch qui a organisé ce tournoi, vous trouverez leur page officiel ici.

Pour connaître mieux ce sport je vous conseille de regarder ce documentaire très bien fait qui suit l’équipe universitaire de Quidditch de UCLA durant une année (et pendant la coupe du monde de Quidditch).

Un grand merci à l’équipe de Toulouse qui a très bien organisé ce tournoi de la Violette et m’a permis d’assister à ces belles rencontres. J’espère que nous aurons droit à une seconde édition l’année prochaine 🙂

 

Le rouge par O.P.I. {In a Holidaze}

Hello les loulous !

Aujourd’hui, je vous présente mon nouveau vernis à ongles chouchou : « In a Holidaze » de O.P.I. !

Moi qui normalement ne suis pas fan des vernis rouge « classiques », celui-ci est une belle découverte. En vrai, il est légèrement plus sombre que sur la photo, mais difficile de rendre exactement sa nuance ici ^^  La couleur est profonde et glossy tout en évitant ce qui me fait d’habitude fuir les vernis dans cette teinte : un côté un peu agressif… Trop femme fatale pour moi 😉

Et vous, qu’en pensez vous ?

OPI in a holidaze