Tapas en Espagne!

Hello à tous !

Aujourd’hui on continue sur notre lancée « cuisine & voyage » et on part au pays de la sangria, là où le jambon fond dans la bouche et le ‘pan con tomato’ est élevé au rang de délice suprême, j’ai nommé l’Espagne !

Pourquoi l’Espagne ? Bon déjà après avoir été en Allemagne avec le précédent post, j’avais peur que vous ne commenciez à vous demander où était l’aspect Sunny du blog 😉 Mais surtout j’adore ce pays et sa gastronomie !  Je crois que je pourrais me nourrir uniquement de Tapas… miam. Et puis, Espagne, ça me fait penser : vacances. Et j’aurais bien besoin d’un peu de vacances au soleil en ce moment donc c’est parti pour un peu de soleil virtuel et beaucoup de yummy yummy.

Tout d’abord je dois absolument vous parler du « Jamon Iberico, Pata Negra ». C’est le meilleur jambon de toute la galaxie (c’est dire… !) A chaque voyage en Espagne c’est toujours mon premier réflexe : commander une grande assiette de Pata Negra pour moi toute seule et me régaler, les yeux pétillants de plaisirs. Donc si vous allez en Espagne et que vous voyez ce délicieux jambon à la carte, n’hésitez pas. C’est un peu cher mais il faut vraiment le gouter pour comprendre la différence avec un jambon traditionnel.

Autre tapas que j’adore et que nous faisons parfois en guise d’accompagnement pour les barbecues familiales le dimanche, le pan con tomato. C’est tout simple à faire mais super bon ! Coupez en tranche pas trop fine un bon pain de campagne, ajoutez un filet d’huile d’olive sur chaque tranche, puis frottez une tomate coupée en deux ainsi qu’un peu d’ail sur le pain. C’est prêt, c’est frais et ça sent le soleil.

Après ce qui est aussi sympa à faire c’est de commander au hasard plein de petits tapas et de voir ce qu’on vous apporte. Une vraie découverte. Patatas bravas, Aceitunas, tortilla, pulpo a la gallega… Que des bonnes choses !

Si vous allez à Barcelone, ne loupez pas le marché couvert des Ramblas. Un lieu où se mêlent saveur, couleur, odeur… et où l’on peut très bien manger sur le pouce, entre deux stands de fruits frais.

barcelone 045

A Madrid je recommande chaudement d’aller faire un tour à la chocolateria San Ines. Pour faire comme les espagnols, commandez un chocolat chaud bien crémeux avec des churros et trempez les dedans. Chocolat + churros croustillant = combo gagnant (bon après vous n’aurez plus faim durant quelques jours, c’est normal…).

Madrid 2010 059

Et pour aller avec ça, quelques photos prises en Espagne, histoire de donner envie d’y aller:

Madrid 2010 047

La Place principale de Madrid (toujours pleine de vie!)

 

llafranc 084

 Llafranc, Costa Brava. 

 

ibiza 034

Ibiza (aaaaaaaaaaah ça donne envie de plonger dans l’eau)

 

Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ça ramène un peu de soleil dans notre France un peu morne ces derniers temps ! A bientôt

Premier billet et voyage, voyage…

Hello à tous !

Mon premier post sur mon blog J grand moment !

Pour un début d’existence en beauté, je vous propose de faire une semaine thématique « cuisine & voyage » avec  différents dossiers selon les pays que j’ai eu la chance de visiter. Au programme donc, découvertes et  particularités culinaires, délicieuses, curieuses ou parfois aventureuse!

Aujourd’hui commençons avec l’Allemagne, un super pays découvert grâce à mon ancienne colocataire, Inga. Nous avons habité ensemble pendant un an à Newcastle et une belle amitié franco-allemande est née ! Depuis nous avons repris notre vie dans nos pays respectifs mais nous nous arrangeons pour nous voir à peu près tous les ans. Bref, en juillet dernier j’ai eu le plaisir d’être de passage à Cologne pour quelques jours ce qui m’a permis d’en apprendre beaucoup plus sur la gastronomie allemande. Et d’en finir avec le stéréotype de la choucroute !

Donc un grand merci à Inga qui me permet d’inaugurer ce blog en beauté^^

 IMG_0876

IMG_0865Tout d’abord, que serait un article sur la gastronomie allemande sans bière ? Ce serait un peu fade ! Et oui la bière est vraiment la boisson nationale en Allemagne, et chaque région possède sa propre bière (spécificité/gout/nom). A Cologne, c’es la Kölsch, une blonde légère et désaltérante dont on a bien du mal à se passer, mais qui au final n’est pas aussi innocente qu’il y parait. Elle se boit traditionnellement dans un verre « tube » long et étroit. Dans les vraies brasseries allemandes, les serveurs continuent à vous servir tant que vous ne mettez pas votre sous-verre sur votre verre, geste qui signifie que vous avez eu votre compte de Kölsch pour la soirée. 

 

Si vous allez en Allemagne, il ne faut pas non plus manquer la cuisine de rue, qu’on mange assis sur un banc en se brûlant un peu les doigts. Parmi la street food se trouve deux monuments de la cuisine germanique : le bratwurst et le currywurst ! Le bratwurst est une saucisse allemande dont on se régale généralement en sandwich (ketchup et moutarde à volonté !) dans un petit pain blanc. Le currywurst est un mélange de la même saucisse coupé en rondelle et de sauce au curry/barbecue dont les allemands ont le secret. A la base ce plat serait berlinois mais il est aujourd’hui apprécié dans tout le pays. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la gastronomie berlinoise en particulier, je vous recommande l’émission fourchette&sac à dos à Berlin, assez sympa et intéressant.

 

 CIMG6051

 

Concernant les plats, ils sont en général plutôt bons mais assez protéiné et roboratif. Difficile de faire un régime en Allemagne ! Ci-dessous la photo d’un de mes plats dans une brasserie traditionnelle :

 CIMG6078

Enfin, niveau douceur, notre voisin allemand n’est pas en reste. J’ai gouté de délicieux strudel (pâtisserie aux pommes feuilletée et roulée), bu de merveilleux chocolats chauds et bien sur visiter le musée du chocolat de Cologne !

bonne maman creme 

 

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que ça vous a mis en appétit et donné envie de visiter Cologne ! En bonus ci-dessous, petite photo du currywurst mangé dans la rue…

 

 CIMG6084