Le gâteau au chocolat

Hello les loulous,

Aujourd’hui, on va parler de la petite robe de noire de la cuisine,  un monument et en même temps un classique des fourneaux : le gâteau au chocolat !

Chacun a sa propre recette (souvent secrète) pour préparer THE gâteau au chocolat, celui qui fera frémir de plaisir le plus dur à cuir des matelots, et transformera en nounours guimauve les catcheurs de la WWE… Bref, dans le monde de la battle food, le gâteau chocolaté est un vrai poids lourd.

Alors je prends mon courage à deux mains et biiiiiim, je vous balance une recette à essayer quand même… Oui, même si celle de votre grande tante Bernadette est la meilleure du monde… Tentez le coup, osez, soyons foufous (  « et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! »).

Essayez, vous ne le regretterez pas ! Fondant, chocolaté et délicieusement décadent, la recette du livre indispensable « On va déguster » a fait chavirer mon coeur. C’est à vous !

gâteau au chocolat

Pour 4 à 6 personnes :

  • 250 gr de chocolat
  • 250 gr de beurre (oui oui vous avez bien lu ^^)
  • 250 gr de sucre de canne
  • 70 gr de farine
  • 4 œufs

Préchauffer le four à 150°. Mettre tout le chocolat à fondre 3 minutes au micro-ondes (faire une pause au bout de 1.30 min, remuer un peu et continuer la cuisson). Ajouter le beurre dans le chocolat et mettre le tout à fondre une minute de plus. Bien mélanger à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette. Ajouter le sucre puis mélanger de manière à avoir une préparation homogène. Et on reproduit cette étape pour la farine (on ajoute + on mélange).

Dans un bol, battre les œufs en omelette et ajouter à la préparation chocolatée. Lorsque la pâte est bien lisse, verser dans un moule beurrer et fariner.

Cuire 25 minutes (30 min si moule en silicone). Attendre au moins 10/15 minutes avant de démouler.

Et hop, à vous le surnom de Dieu de la Cuisine maintenant 😉

cook

 

Shortbreads {façon Tetris}

Hello les loulous,

Ça va ? Vous avez passé de bonnes fêtes ?

De mon côté, j’ai été super gâtée, avec notamment des emportes-pièces à biscuit en forme Tetris (big up à Adrou pour ce beau cadeau) ! Pour les tester, je voulais des biscuits qui se tiennent bien, mais qui soient aussi délicieux à manger (et oui, on se refait pas ^^). Et c’est là que j’ai pensé tout de suite aux shortbreads…

Aaaaah les shortbreads… Celui qui n’a jamais croqué dans un bon shortbread avec une tasse de thé fumante entre les mains, pendant qu’il pleut dehors, n’a jamais connu le paradis du tea time à l’écossaise 🙂 En plus vous allez voir, c’est hyper facile à faire !

shortbreads

J’ai trouvé cette recette sur le blog La cuisine de Bernard, n’hésitez pas à aller y faire un tour .

Pour une trentaine de biscuits, il vous faut :

  • 300 gr de farine (ou 200gr farine + 100 gr de fécule mais je n’en vais plus dans les placards)
  • 200 gr de beurre
  • 100 gr de sucre glace

Mettre le beurre dans un récipient puis le passer quelques secondes au micro-ondes afin de bien faire ramollir le beurre. Ajouter le sucre glace et bien mélanger.

Ajouter la farine et mélanger jusqu’à former une pâte homogène. Façonner une boule de pâte puis l’étaler en couche épaisse (environ 1 cm d’épaisseur) sur un plan de travail. Découper les shortbreads en rectangle, ou tout autre forme à l’aide d’un emporte pièce. Piquer la surface des gâteaux avec une fourchette.

Passer au four 12 à 15 minutes à thermostat 6 et laisser refroidir sur une grille.

tetris

Le fameux « Carrot Cake »

Hello les loulous,

Une petite recette de gâteau moelleux à la carotte, avec plein d’épices et de noix dedans, ça vous dit ?

Go Go Go, pour une recette aux accents américains !

IMG_4743

Pour un bon gâteau, il vous faut :

  • 250g de carottes râpées
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 70g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 1 cuill. à café de 4 épices
  • le zeste et le jus d’une 1/2 orange non traité
  • 3 œufs
  •  50g de poudre d’amande
  • 1 cuill. à café de cannelle
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 100g de noix

Glaçage :

  • 250g de mascarpone
  • 50g de sucre glace
  • le jus d’1/2 orange

Préchauffer le four à 160° et beurrer votre moule (de mon côté j’ai utilisé un moule à charnière rond 24cm de diamètre).

Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec la cassonade, le sucre et les épices. fouetter jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajouter les zestes d’orange et les œufs un à un, en fouettant entre chaque ajout. Incorporer ensuite la poudre d’amande, les noix, la farine mélangée à la levure et le jus d’orange.

Presser les carottes râpées dans un torchon propre afin de les vider de leur eau, puis ajouter à la préparation.  Verser dans le moule et faire cuire environ 50 minutes. Pour vérifier que la gâteau est cuit à cœur, y insérer la pointe d’un couteau. Celle-ci doit ressortir sèche.

Pour la glaçage, fouetter le mascarpone avec le mascarpone, le jus d’orange et le sucre. En recouvrir le gâteau puis réserver au frais avant de servir. Et voilà !

PS : vous avez vu mes nouvelles cuillères cupcakes ??? Elles sont méga canons ! Encore merci à Lili pour ce super cadeau 🙂

 

Brownie {tout simple : chocolat & noix}

Hello hello,

Vous ne me croirez peut être pas mais dans le dernier « Elle à Table », paf, un dossier spécial gâteaux à l’américaine! Ouiiii! Entre les whoopies, brookies et autres cheesecakes, difficile de choisir. Du coup j’ai opté pour le très classique mais indémodable brownie, aux proportions parfaites, avec juste ce qu’il faut d’éclat de noix fraîche et de chocolat. Et surtout ça tombait très bien car je venais justement de faire une petite provision de noix fraiches au Biocoop du coin. Le destin quoi!

brownie

Pour un bon brownie, il vous faut:

  • 3 oeufs
  • 180 gr de sucre
  • 180 gr de beurre
  • 200 gr de chocolat noir
  • 90 gr de farine
  • 90 gr de cerneaux de noix (mois j’en ai mis 130 gr, j’adore les noix ^^)

Préchauffer le fout th. 6. Dans un saladier, casser les œufs. Ajouter le sucre et fouetter. Faire fondre le chocolat et le beurre (dans la recette ils précisent « au bain marie » mais comme je suis un peu feignante je l’ai fait au micro onde, en plusieurs fois, en prenant bien soin de bien mélanger chocolat et beurre entre chaque étape). Ajouter la préparation beurre/chocolat aux oeufs sucrées et bien mélanger.

Concasser grossièrement les cerneaux de noix. Les incorporer à la préparation, puis ajouter la farine.

Beurrer et fariner un moule carré et verser la pâte. Mettre à cuire environ 35 minutes (30 minutes seulement pour moi qui est un four au gaz). Laisser tiédir et déguster avec une boule de glace vanille pour un effet 100 % U.S.A.

 

Fondant châtaignes & poires

Hello Hello les loulous,

Ce week-end dernier le temps morose et la pluie continuelle ne m’ont donné qu’une envie : cuisiner plein de petits plats et desserts réconfortants. Et on peut dire qu’en matière de réconfort/cocooning, difficile de faire mieux qu’un délicieux fondant poire/châtaignes, arrosé d’un thé indien aux épices… Alors quand je suis tombée sur cette recette dans le dernier Elle à Table, j’ai dit « banco ». Un dessert comme ça, c’est une vraie bonne raison d’aimer l’automne !

Côté expérience, c’était mon premier essai avec de la farine de châtaignes et je ne regrette pas. Coupé avec de la farine de blé, la matière est plutôt facile à travailler. En plus, au niveau du goût, c’est testé et approuvé par toute ma bande d’amis (aaaaaah les brunchs de lendemain de soirée <3 )

fondant chataignes et poires

Comment préparer ce petit délice?

Pour un gros fondant (8 à 10 personnes), il vous faut :

  • 2 gros oeufs
  • 170 gr
  • 240 ml de yaourt nature (soit environ 2 pots)
  • 80 ml d’huile d’olive
  • 85 gr de farine de châtaigne
  • 140 gr de farine de blé (type T55)
  • 1 cuill. à café de sel
  • 1,5 cuill. à café de levure chimique
  • 1/2 cuill. à café de bicarbonate de sodium
  • 600gr de poires mûres découpés en dés

Pour commencer, préchauffer le four à th. 6 (180°) et chemiser un oule rond avec du papier sulfurisé (perso j’ai utilisé un moule à tarte assez profond).

Dans un saladier, battre les oeufs et 170 gr de sucre. Ajouter le yaourt et l’huile, battre à nouveau. Dans un autre récipient, verser les deux farines, le sel, la levure et la bicarbonate puis mélanger.  Ajouter les poires et la préparation avec les farines dans le premier saladier, en incorporant délicatement le tout à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que le tout soit bien homogène.

Verser le mélange dans le four et mettre 40 minutes au four. Pour être sûr que la cuisson est bonne, insérer la lame d’un couteau au centre du gâteau, celle-ci doit ressortir propre.

A déguster au goûter avec un thé de noël aux épices 🙂

Le fameux gâteau orange & gingembre

Hello hello

Aujourd’hui je vous présente le « fameux gâteau orange & gingembre ». Dit comme ça, on dirait que c’est une recette qui est dans mon tiroir depuis la nuit des temps, mais en fait pas du tout! C’est une découverte très récente mais tellement délicieuse qu’il me fallait absolument vous la partager au plus vite. Je me suis inspirée de la recette de gâteau à l’orange du livre « Classiques d’hier et d’aujourd’hui » pour en faire une version un tout petit plus rock’n roll. Et hop, directement dans mon top 10 des recettes, juste derrière les Panna Cotta à la vanille.

D’ailleurs j’avais invité le frère de Mr Chéri à prendre le thé à l’appart pour goûter cette nouvelle recette, et bien on a presque dévoré la moitié du gâteau à nous deux! Je vous avoue que je n’étais pas vraiment au top pour mon cours de danse cardio juste après…[note à moi-même: ne pas faire de festins de pâtisseries et gâteaux juste avant d’aller à la salle de sport, ça y est, c’est dit].

gateau orange 1 gateau orange 4

Bon alors, comment on réalise cette merveille? Il vous faut:

pour le gâteau:

  • 4 oeufs
  • 250gr de sucre en poudre
  • 20 cl d’huile neutre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 250 gr de farine
  • 2 oranges
  • 2 cm de racine de gingembre frais
  • beurre et farine pour le moule

pour le glaçage:

  • 1 orange
  • 4 cuill. à soupe de sucre glace
  • 4 cuill. à soupe de graines de pavot

On commence par préchauffer le four à 200°C. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs, puis, dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l’huile. Mélanger la levure à la farine et incorporer le tout dans la préparation jaune/sucre/huile.

Presser les oranges pour en récolter environ 20cl de jus et l’incorporer au mélange. Peler le gingembre, le râper et ajouter à la préparation.

Monter les blancs en neige à l’aide d’un batteur électrique, puis les incorporer délicatement à la pâte. Beurrer et fariner le moule puis y verser le mélange et enfourner environ 45 minutes (seulement 40 min pour moi qui ai un four au gaz).

Une fois le gâteau cuit (vérifier avec la pointe d’un couteau que celle-ci ressort sèche), le sortir du four et passer à la préparation du glaçage. Presser l’orange et verser le jus dans un bol. Ajouter le sucre glace et mélanger. Badigeonner ce mélange sur le gâteau tiède afin qu’il en soit entièrement recouvert puis disposer les graines de pavot sur le dessus. C’est prêt!

gateau orange 3

Les muffins au café

Hello Hello

 

Aujourd’hui c’est petit coup de fouet sous forme de pâtisserie avec les muffins caféiné Moi, le café, je l’aime bien, mais toujours avec beaucoup de lait, beaucoup de sucre, et même parfois une cuillère de chocolat en poudre. Certains diront que ça perd en intensité mais cette grande tasse de café au lait bien sucrée, je l’adore. Quand je travaille vraiment tôt le matin (oui sniff sniff, ça arrive) une bonne tasse de ce remède miracle pour se réveiller en douceur de bonne humeur et c’est partit! Du coup j’avais depuis assez longtemps envie d’incorporer cet ingrédient magique dans ma recette. Le résultat est plutôt pas mal, je vous laisse juger.

muffin café

 

muffin café2

Pour 6 muffins

Garniture streusel (pour que le dessus du muffin croustille bien)

  • 4 cuill. à café de beurre doux ramolli
  • 2 cuill. à soupe de farine
  • 4 cuill. à soupe de cassonnade

Appareil à muffin (la pâte, en langage profane)

  • 150gr de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 cuill. à soupe de sucre en poudre
  • 10cl de café bien fort type espresso
  • 5 cl de lait
  • 2 à 3 gouttes d’extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 4 cl d’huile

Préchauffer le four à 200°. On commence par préparer la garniture streusel en mélangeant les 3 ingrédients puis réserver. Dans un saladier je prépare ma « phase solide » en ajoutant la farine, la levure et le sucre. Dans un autre récipient, on passe à la « phase liquide » en mélangeant le café, le lait, l’huile, l’extrait de vanille et l’oeuf. Une fois la phase liquide bien homogène, je la verse dans la phase solide et on mélange le tout (pas trop longtemps, c’est pas grave si il reste un peu de farine ici ou là).

Verser ensuite l’appareil dans les moules, répartir la garniture streusel de manière égale dans chaque moule puis mettre au four 15 à 20 minutes.

A déguster à l’heure du thé ou le matin en guise de petit dèj pour un shot d’énergie supplémentaire.

Crousti-fondant chocolat & noix

Hello hello

Aujourd’hui c’est recette de crousti-fondant chocolat & noix pour bien commencer la rentrée. Le genre de recette qui peut vous réconforter quand les journées diminuent et que les feuilles commencent à tomber.

crousti fondant 2

 

Alors pour cela de quoi faut-il se munir ?

  • 200gr de chocolat noir
  • 180 gr de sucre
  • 150gr de farine
  • 100gr de beurre
  • 4 œufs
  • 150gr de noix

 

Etape numéro 1, on met le four à chauffer à 180°. Ensuite on commence par faire fondre le chocolat et le beurre dans un récipient au micro onde (environ 1 minutes, mais on surveille à côté).  Une fois le chocolat fondu, on touille pour que la consistance soit bien homogène puis on transvase le tout dans un saladier. Etape 2, on ajoute le sucre (on touille bien), on ajoute les œufs (on touille bien) et on ajoute la farine petit à petit (devinez quoi, et ben oui, on touille carrément bien). Etape 3, on incorpore les noix et on beurre le moule à gâteau.  Puis enfin hop au four à 180° pendant 40 minutes…

 Et là c’est le bonheur, crousti fondant et tout et tout !

J’ai profité d’être en week-end chez mes parents pour utiliser leur four (mwhahaha… on sent la fille en manque de gâteau). Tout le monde c’est régalé .