Les muffins aux myrtilles

Oyé Oyé brave gens! (oula c’est la série médiévale que je suis en train de lire qui me monte à la tête!)

Ce week-end c’était farniente chez mes parents. Résultat? un bon samedi-dimanche d’automne sous la pluie à manger des noisettes. Et dans ces moments là je suis toujours en recherche d’un muffin bien moelleux ou d’une bonne pâtisserie maison à préparer, histoire d’accompagner comme il se doit ces moments de détente (et en bonus, j’adore cuisiner chez mes parents!! la cuisines est immense, le four géniale et la vaisselle sympa coule à foison… le rêve quoi!).

C’est au beau milieu de cette longue et rude quête que je suis tombée sur deux éléments très importants qui ont fait basculer le cours de mon aprèm cuisine. Grand 1: des myrtilles au congélateur qui n’attendaient que de délicieux muffins pour pouvoir être mangé. Grand 2: le livre de cuisine « Muffins originaux et authentique », du bob’s juice bar à paris qui promet à tous un monde plein d’amour et de meilleurs muffins, pas tout secs et bien garnis.

Bref, vous l’aurez vite compris, la destinée de mon après-midi cuisine était scellée!

muffin myrtille

Je vous transmet donc ici la recette de ce super petits bouquins (pour une fois j’ai bien suivi toute la recette!)

Ingrédients:

Pour la Garniture Streusel

-4 cuill à café de beurre ramolli

-2 cuill à soupe de farine blanche

-4 cuill à soupe de cassonade

-1/2 cuill à café de cannelle

 

Ingrédients secs

320gr de farine

3 cuill à café de levure

150 gr de sucre

 

Ingrédients liquides

265ml de crème fraiche

65ml d’huile de tournesol

3 oeufs

1 cuill à café d’extrait de vanille

250gr de myrtilles

muffin myrtille 5

On commence par préchauffer son four à 220°. Ensuite on prépare la garniture en mélangeant tous les ingrédients à la main. Une fois celle-ci prête, on la réserve de côté et on mélange dans un récipient tous les ingrédients secs ensemble. Et dans un autre saladier on fait pareil pour les ingrédients liquides (sauf les myrtilles si vous ne voulez pas avoir de muffins schtroumpfs!).

Ensuite, hop, on mélange la préparation liquide avec le sec sans trop trop touiller non plus (ce n’est pas grave si il rest qq traces de farine). On remplit les moules à muffins à mi-hauteur.

On répartit les myrtilles dans les moules on les enfonçant un peu dansla pâte avec les doigts (attention ça tâche!). Enfin on garnit de garniture streusel jusqu’en haut du moule.

On enfourne 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien miam. Vous connaissez l’astuce: on pique le muffin à coeur avec la pointe d’un couteau, si elle ressort sèche, c’est qu’il est cuit!

Et maintenant il ne reste plus qu’à se régaler!

 

 

 

Crousti-fondant chocolat & noix

Hello hello

Aujourd’hui c’est recette de crousti-fondant chocolat & noix pour bien commencer la rentrée. Le genre de recette qui peut vous réconforter quand les journées diminuent et que les feuilles commencent à tomber.

crousti fondant 2

 

Alors pour cela de quoi faut-il se munir ?

  • 200gr de chocolat noir
  • 180 gr de sucre
  • 150gr de farine
  • 100gr de beurre
  • 4 œufs
  • 150gr de noix

 

Etape numéro 1, on met le four à chauffer à 180°. Ensuite on commence par faire fondre le chocolat et le beurre dans un récipient au micro onde (environ 1 minutes, mais on surveille à côté).  Une fois le chocolat fondu, on touille pour que la consistance soit bien homogène puis on transvase le tout dans un saladier. Etape 2, on ajoute le sucre (on touille bien), on ajoute les œufs (on touille bien) et on ajoute la farine petit à petit (devinez quoi, et ben oui, on touille carrément bien). Etape 3, on incorpore les noix et on beurre le moule à gâteau.  Puis enfin hop au four à 180° pendant 40 minutes…

 Et là c’est le bonheur, crousti fondant et tout et tout !

J’ai profité d’être en week-end chez mes parents pour utiliser leur four (mwhahaha… on sent la fille en manque de gâteau). Tout le monde c’est régalé . 

Roses des sables en 3 façons

Hello hello!!

Bon après le petit teasing de mon dernier post, je me devais de revenir en force assez rapidement ^^

Les roses des sables ayant été testées et approuvées par l’ensemble de la tablée vendredi soir, me revoilou pour vous livrer les secrets (enfin c’est quand même moyen secret et plutôt trèèèès facile) de cette délicieuse et calorique recette! (Oui comme vous l’avez remarqué, les salades, chez moi, c’est pas souvent… ou alors avec plein de lardons et de parmesan! miam). 

Avec cette recette, je suis revue quand j’avais 12 ans… je rentrai de l’école avec ma petite soeur et que nous nous installions directement dans la cuisine pour le goûter. Je lui préparai alors une mixture faite de céréales et de chocolat fondu et nous engloutissions ça rapidement… De bons moments partagés (entre gourmandes!!!) Je me demande si elle s’en souvient ^^

Bref, du coup, lorsque Mr Chéri m’a dit qu’on allait à un apéro dinatoire vendredi soir et que chacun ramenait quelquechose, je ne sais pas trop pourquoi mais j’ai tout de suite pensé à ça. Quoique, en fait, si, je sais pourquoi! Déjà je suis plus sucrée que salé, et aussi, pas de four en ce moment… donc ça complique un peu les choses niveau cuisine. Et quoi de meilleure que de bonnes roses des sables craquantes… mhmhmh ça me donne envie d’en refaire!

Mais avant ça, la recette!

roses3

Pour les roses chocolat noir :

-5 cuillères à soupe de pistoles de chocolat bien noir (ici 70% cacao)

-5 cuillères à soupe de corn flakes

 

Pour les roses chocolat au lait :

-Une tablette de chocolat au lait (100gr)

-5cuillères à soupes de corn flakes

 

Pour les roses chocolat/beurre de cacahuète :

-3 cuillères à soupe de pistoles de chocolat noir

-2 généreuses cuillères à soupe de beurre de cacahuète

-5 cuillères à soupe de corn flakes

 

roses2

Miam! On a envie de croquer dedans!

N’hésitez pas à ajuster un peu les proportions si vous pensez qu’il y a trop/ pas assez de chocolat à votre goût !

Pour chacune des préparations, faites fondre le chocolat au micro-onde (à la casserole si vous êtes une puriste^^) 40 sec. A puissance max puis remuer vigoureusement afin que le chocolat devienne bien lisse. Ensuite, incorporer les corn flakes et remuer afin qu’ils soient bien tous recouverts d’une fine couche de chocolat. Faire des petits tas sur une assiette puis placer au frigo au moins 3 heures. Pour la version beurre de cacahuète, pas de grosse variation, ajouter juste les 2 cuillères à soupe de peanut butter à votre chocolat avant de le mettre au micro-onde puis suivez la recette de base.

Il y en aura pour tous les goûts !! Les plus curieux se tourneront vers la version choco/cacahuète, les grands gourmands vers le lait et les vrais amateurs de chocolat noir auront de quoi se régaler.

Salade parmesane et pan con tomate

Hello à tous !

Aujourd’hui petite salade parmesane et son pan con tomate, le top pour se régaler. Avec de gros copeaux de parmesan comme on les aime et un oeuf mollet tiède dont le jaune ne demande qu’à s’échaper. Sans oublier un pan con tomate parfumé!

 

Photos Lucile 4935

 

Pour deux personnes :

  • Un mesclun de salade ou une mâche
  • Un bon morceau de parmesan (aka parmigianno regiano)
  • Une barquette d’allumettes de jambons ou 2 tranches détaillées en allumettes
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pour la vinaigrette + une cuillère à soupe pour le pain
  • Une cuillère à café de vinaigre balsamique
  • Une cuillère à café de moutarde à l’ancienne
  • Une gousse d’ail
  • 4 petites tranches de pain de campagne (ou 2 grandes)
  • Une tomate
  • Sel et poivre

Commencez le tout en mettant une casserole d’eau salée à bouillir.

Pendant que l’eau chauffe, préparez le pan con tomate. Tout d’abord mettez les tranches à griller (grille pain ou grill du four), coupez la tomate en deux, épluchez la gousse d’ail et coupez la en deux également. Une fois le pain grillé, frottez la tomate contre les tranches afin d’en extraire la pulpe, puis frottez le pain avec la gousse d’ail. Arrosez ensuite d’un mince filet d’huile d’olive votre pan con tomate.

 Lorsque l’eau bout, mettez les œufs délicatement dans l’eau à cuire durant 5 à 6 minutes afin d’avoir de délicieux œufs mollets. Pendant ce temps, armez-vous d’un économe et réalisez des copeaux de parmesan. Réservez-les.

Une fois les œufs prêts, videz l’eau de la casserole et mettez les œufs à refroidir dans un bol d’eau afin de pouvoir les écaler sans vous bruler. Ecalez les œufs doucement afin de ne pas les casser.

Disposez la salade dans l’assiette puis ajoutez les allumettes de jambons, les copeaux de parmesan ainsi que l’œuf mollet. Sur le côté déposez le pan con tomate.

Pour la vinaigrette mélangez énergiquement l’huile d’olive avec le vinaigre, la moutarde et une pincée de sel et poivre. Versez sur la salade. C’est prêt!

 

Photos Lucile 5005

 

Photos Lucile 4965

Blancs de poulet frits façon « Chicken Tenders »

Hello Hello !

Oui je sais… Vous allez me dire : « Quoi ? Une recette de poulet frit ?! Ce n’est pas vraiment le top pour quelqu’un qui dit avoir des problèmes de dents !! »

Oui… je suis faible. Mais je n’ai pas pu résister quand j’ai vu la recette de Korean Fried Chicken du blog Piment Oiseau ! Ca avait l’air tellement croustillant et décadent, bref, de la junk food comme je l’aime que je n’ai pas hésité et je me suis lancée ! En l’adoptant un peu à ma sauce car je n’avais pas de découpes de poulet dans mon frigo mais deux superbes blancs de poulet qui n’attendaient que d’être mangé ! Mwa ha ha ha (rire diabolique de la fan de nourriture bien grasse que je suis)^^

 IMG_22275

 

Entrons dans le vif du sujet ! Pour 2 personnes il vous faut :

  • 2 blancs de poulet
  • Un verre à moutarde de farine
  • Un verre à moutarde d’eau
  • Un blanc d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de Maïzena
  • De l’huile de friture

Commencez par mettre l’huile à chauffer ans une casserole sur feu moyen. Une fois l’huile mise sur le feu, préparez la pâte à panure. Dans un grand bol mélangez la farine et la Maïzena puis ajoutez le blanc d’œuf. Remuez bien tout ça avant d’ajouter l’eau, petit à petit, pour un mélange bien lisse.

Une fois la panure prête, découpez vos blancs de poulet en morceaux de taille égale afin d’avoir une cuisson bien homogène. Lorsque l’huile est chaude (elle doit commencer à faire de petites bulles en surface), commencez l’opération friture ! Pour cela, trempez chaque morceau de poulet dans le bol de panure, puis déposez délicatement dans la casserole d’huile. Si votre casserole n’est pas assez grande pour accueillir tous les morceaux de poulet en même temps, pas de problème. Vous pouvez répéter l’opération autant de fois que nécessaire (3 fois dans mon cas). Laissez cuire les morceaux 5 à 6 minutes puis mettez les à égoutter dans unes assiette garnie de papier absorbant. Laissez les morceaux refroidir, mais ne jetez pas l’huile de cuisson ! En effet une seconde friture est nécessaire pour avoir des morceaux bien croustillants. Une fois les morceaux refroidis, procédez à une seconde cuisson durant 5 à 8 minutes jusqu’à ce que les chicken tenders soient bien dorés et crient « Mangez-moi !!!! » !

 IMG_22265

Je vous conseille de servir ce délice avec une bonne sauce barbecue ou mexicaine.  Et pour ne pas que cela pèse trop sur la balance, avec une bonne salade ou quelques légumes. Dans mon cas du Maïs bio (j’ai voulu faire un peu comme chez KFC !) assaisonné d’une sauce à la tomate et aux épices mexicaines. Yummy !

 IMG_222889

Youhou la casserole pleine d’huile ^^ ça va croustiller tout ça!


Bonne journée à tous ! Que le soleil toulousain parvienne jusqu’à vous^^

Bouillie au chocolat

Hello hello!

 

Aujourd’hui c’est bouillie au chocolat! Pourquoi? hmmm pour plein de raisons! La raison numéro 1 étant que le croustillant et le croquant sont bannis de mon alimantation pour le moment, petit problème de dent oblige, mais j’ai quand même envie de me faire plaisir. La deuxième raison c’est ma super maman qui en fait il n’y a pas longtemps pour un déjeuner dominical et ça m’a donné envie de me lancer. Et enfin la troisième raison: ça me rappelle les bons goûter chez ma mémé en Normandie qui nous gâtait en nous faisant plein de bonnes choses à manger (dont une super tartine croustillante aux pommes, recette à venir sur ce blog!).

 

IMG_22125

Du coup, ni une ni deux, je me suis lancée! Je suis allée faire un petit tour du côté de chez Marmiton et j’ai adapté à ma sauce.

Le résultat? Une bonne bouillie rétro bien chocolatée mais pas trop sucrée, juste comme il faut.

Pour 4 personnes:

    50 cl de lait     IMG_22105

    2 jaunes d’oeufs

    50 gr de Maizena

    50 gr de chocolat en poudre déjà sucré (type Poulain ou Nesquick)

 

 

 

 

Dans une casserole, mélangez les oeufs, la maizena et le chocolat en poudre. Puis versez doucement le lait petit à petit tout en remuant pour le mélange soit bien homogène. Mettez la casserole sur feu moyen puis remuez sans arrêt jusqu’à ce que la crème s’épaississe. Arrétez la cuisson lorsqu’elle a atteint une consistance bien crèmeuse (un peu plus épais que la Dannette).

Il ne reste plus qu’à deguster chaud ou froid 🙂

 

IMG_22115

Commentaires sur Petite salade de Mai

Hello à tous!

Aujourd’hui j’ai fait une bonne petite salade bien fraîche. Mr Chéri a adoré!!!

Du coup je vous partage la recette, pas du tout compliqué mais très savoureuse.

Pour une salade de Mai pour 2:

-une tranche de pain de campagne (ou de pain de mie sinon) un peu rassis

– 1 cuill. à soupe d’huile d’olive

– 6 abricots secs

-Une belle tomate

-une portion de comté d’environ 3 cm de large

– une barquette de magret séché

-un mesclun de salade en sachet (ou bien de la mâche)

-et pour les gourmand un oignon que l’on fera revenir à la poêle

Pour l’assaisonement j’ai choisi de faire une petite huile pimenté:

– 2 cuill. à soupe d’huile d’olive

-2 pointe de couteau de puréee de piment

– quelques rondelles de piments séchés (si vous avez ça en stock)

 

IMG_22055

 

Commencez par détailler la tranche de pain en petits morceaux. Si vous êtes gourmands comme moi et que vous avez choisit de rajouter quelques rondelles d’oignons caramélisés, faites chauffer la cuillère d’huile d’olive dans une poêle à feu vif puis ajoutez y les oignons. Lorsque les oignons commencent à avoir une belle couleur rousse, ajoutez vos petits morceaux de pain afin qu’ils se transforment en croutons bien croustillant tout en prenant le parfum des oignons. Miam!

Pendant que nos petits oignons et croûtons se dorent tranquillement la pilule, vous pouvez commencer à détailer le comté en petit cube, ainsi que la tomate et les abricots secs. (Attention à ne pas oublier de surveiller la poele!)

Une fois que notre association pain/oignon est prête, réservez la.

Dans un grand saladier versez le comté, les abricots et les morceaux de tomates. Ajoutez également les tranches de magret séché et la salade. Enfin vous pouvez incorporez les petits oignons et croutons. Mélangez le tout. La salade est prête! Reste plus qu’à préparer un bon assaisonnement à verser dessus^^

Pour l’assaisonement, il suffit de mélanger les trois ingrédients énergiquement puis de verser sur la salade.

Miam! C’est prêt!

IMG_22065

L’astuce du jour: Pour des fajitas fondantes et savoureuses

hello à tous!

Hier soir je me suis bien régalée en faisant de délicieuses fajitas^^  Mais pas vraiment dans les règles de l’art…

Mon amie Shanon qui vient du Texas (là où la nourriture mexicaine est vraiment considérée comme cuisine locale à part entière) m’a fait goûter il n’y a pas si longtemps son délicieux Queso, sorte de dip au fromage et à la viande, le tout arrosé d’épices mexicaines divines. Je me suis tellement régalée que nous avions bouloté un plat entier à nous deux! Et le fromage qu’elle utilise pour cette recette c’est tout simplemnt de la Vache Qui Rit fondue! Miam!

Ca m’a donné envie de réitérer l’experience. Mais en essayant d’être un peu raisonnable cette fois ci, histoire d’arriver à rentrer dans mon super bikini jaune poussin de 2011. Du coup je me suis inspirée de son idée de fromage pour donner liant et onctuosité à mes fajitas, tout en gardant la base classique de fajitas (viande haché, poivron, tomate, oignons, ail…) et de doser le fromage avec modération (3 à 4 petit triangles).

Le résultat était top! je le referais, ça c’est sûr!

P50300345

 

P50300355

Un petit tour en Lituanie

Hello Hello les amis !

Tout d’abord un petit mot sur le fait que ce n’est pas parce que la semaine Miam+ Voyage se finit que je ne me ferais pas le petit plaisir, de temps en temps, de fouiller dans mon bon vieux disque dur externe contenant moult photo de voyage afin de vous les faire partager. Ca fait toujours du bien quand on est en mal d’exotisme ! Mais pour le moment il est temps de passer à autre chose. J’ai hâte de découvrir Toulouse avec vous (je viens d’emménager cette semaine !), de faire de bons petits plats, de vous les partager, de profiter de la vie culturelle du Sud, et surtout, profiter du soleil !

Pour clôturer cette semaine dépaysante en beauté je vous propose de découvrir la gastronomie Lituanienne, plutôt riche mais intéressante.

Je suis allée en Lituanie il y a maintenant bientôt trois ans ; Mr Chéri voulant profiter du fait que Vilnius était capitale européenne de la culture (en 2009) pour faire de ce voyage balte un voyage également culturel et fun. Malheureusement la crise étant passé par là, les manifestations artistiques n’étaient pas vraiment au rendez-vous. Finalement nous en avons donc profiter pour gouter toutes les spécialités régionales, visiter les nombreuses petites églises du centre en ville en se perdant dans les dédales du vieux Vilnius, visiter la région et, bien sur, boire quelques bonnes svyturys (la bière locale) au soleil sur les bords du lac de Trakaï.

Pour commencer par le début, commençons avec l’apéritif ! Le plat le plus marquant dans cette catégorie est le « kepta duona ». Sorte de mouillettes de pain, frites dans l’huile, frottées à l’ail et parsemées de fromage râpé ! C’est sur qu’on a déjà fait plus digeste 😉 Cependant, cet apéritif accompagné d’une bonne Svyturys permet de se requinquer vite fait à la sortie de l’avion, surtout si c’est dégusté en terrasse et que le soleil est de la partie. Un conseil, ne commander qu’un plat pour deux. Déjà qu’il faut avoir l’estomac bien accroché…

 Lituanie 013

Ensuite comme je l’ai expliqué plus haut, les lituaniens sont de grands consommateurs de pomme de terre et l’accommodent à toutes les sauces possibles et imaginables. Un peu comme Bubba dans Forest Gump et son amour inconditionnel pour les crevettes : « la crevette au barbecue, bouillie, grillée, rôtie, sautée, la crevette kebab, la crevette créole, le gombo de crevette, à la planche, à la vapeur, en sauce, l’avocat crevette, la crevette citron, la crevette à l’ail, la crevette au poivre, soupe de crevette, le ragout de crevette, la salade de crevette, le cocktail de crevette, le hamburger de crevette, le sandwich crevette… heu, c’est à peu près tout » ! Enfin bref tout ça pour dire qu’il existe de nombreuses recettes de pomme de terre et que pas un seul des restos que nous avons visité durant notre séjour n’avait pas au moins une recette utilisant le tubercule à la carte.

Ci-dessous vous pouvez admirer une belle assiette de dégustation sur le thème de la déclinaison de pomme de terre !

 Lituanie 086

Enfin, autre met relativement courant en Lituanie, le Blynaï. Sorte de petite crêpe fourrée, végétarienne ou à la viande. Nous en avons gouté de particulièrement bonnes à Trakaï, dans un petit restaurant au bord du lac. Ca m’a un peu fait penser aux petites crêpes délicieusement parfumés que l’on peut parfois manger dans les pays du Maghreb… bon en un peu plus gras, Lituanie oblige!

Lituanie 2096

Et avec ceci Madame ? Et bien quelque photos de Vilnius et Trakaï, ça fait toujours plaisir (et oui !)

 

Lituanie 20982

Lituanie 2021

 Lituanie 21002

 

Et quand il n’y en a plus ?

Il y en a encore ! hihihihi

Lituanie 21105

 

Lituanie 2095

 

Bonne journée à tous, que le soleil Toulousain parvienne jusqu’à vous !

Ciao Ciao

Tapas en Espagne!

Hello à tous !

Aujourd’hui on continue sur notre lancée « cuisine & voyage » et on part au pays de la sangria, là où le jambon fond dans la bouche et le ‘pan con tomato’ est élevé au rang de délice suprême, j’ai nommé l’Espagne !

Pourquoi l’Espagne ? Bon déjà après avoir été en Allemagne avec le précédent post, j’avais peur que vous ne commenciez à vous demander où était l’aspect Sunny du blog 😉 Mais surtout j’adore ce pays et sa gastronomie !  Je crois que je pourrais me nourrir uniquement de Tapas… miam. Et puis, Espagne, ça me fait penser : vacances. Et j’aurais bien besoin d’un peu de vacances au soleil en ce moment donc c’est parti pour un peu de soleil virtuel et beaucoup de yummy yummy.

Tout d’abord je dois absolument vous parler du « Jamon Iberico, Pata Negra ». C’est le meilleur jambon de toute la galaxie (c’est dire… !) A chaque voyage en Espagne c’est toujours mon premier réflexe : commander une grande assiette de Pata Negra pour moi toute seule et me régaler, les yeux pétillants de plaisirs. Donc si vous allez en Espagne et que vous voyez ce délicieux jambon à la carte, n’hésitez pas. C’est un peu cher mais il faut vraiment le gouter pour comprendre la différence avec un jambon traditionnel.

Autre tapas que j’adore et que nous faisons parfois en guise d’accompagnement pour les barbecues familiales le dimanche, le pan con tomato. C’est tout simple à faire mais super bon ! Coupez en tranche pas trop fine un bon pain de campagne, ajoutez un filet d’huile d’olive sur chaque tranche, puis frottez une tomate coupée en deux ainsi qu’un peu d’ail sur le pain. C’est prêt, c’est frais et ça sent le soleil.

Après ce qui est aussi sympa à faire c’est de commander au hasard plein de petits tapas et de voir ce qu’on vous apporte. Une vraie découverte. Patatas bravas, Aceitunas, tortilla, pulpo a la gallega… Que des bonnes choses !

Si vous allez à Barcelone, ne loupez pas le marché couvert des Ramblas. Un lieu où se mêlent saveur, couleur, odeur… et où l’on peut très bien manger sur le pouce, entre deux stands de fruits frais.

barcelone 045

A Madrid je recommande chaudement d’aller faire un tour à la chocolateria San Ines. Pour faire comme les espagnols, commandez un chocolat chaud bien crémeux avec des churros et trempez les dedans. Chocolat + churros croustillant = combo gagnant (bon après vous n’aurez plus faim durant quelques jours, c’est normal…).

Madrid 2010 059

Et pour aller avec ça, quelques photos prises en Espagne, histoire de donner envie d’y aller:

Madrid 2010 047

La Place principale de Madrid (toujours pleine de vie!)

 

llafranc 084

 Llafranc, Costa Brava. 

 

ibiza 034

Ibiza (aaaaaaaaaaah ça donne envie de plonger dans l’eau)

 

Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ça ramène un peu de soleil dans notre France un peu morne ces derniers temps ! A bientôt