Soupe de la Delairie et toast au cheddar grillé

Hello Hello

Depuis que je suis tout petite j’ai bien déménagée une quinzaine de fois, de Rouen en passant par Montpellier, Lille ou l’Angleterre… Mais il y a un endroit que j’ai toujours connu, c’est la Delairie. Imaginez une belle demeure en pierre au coeur de la normandie, des champs qui entourent la maison et une cuisine toujours bien remplie et qui sent bon les confiture de ma mémé. C’est mon havre de paix à moi, la maison de mes grands-parents!

Et si il y a bien une chose que je suis sur de manger que je vais me faire dorloter là-bas(hormis les crêpes!), c’est de la bonne soupe pleine de vitamines^^ Quand j’étais plus jeune je n’étais pas une grande fan mais maintenant j’adore ça. Du coup je me suis inspirée de la recette de ma mémé. bon c’est fait avec des légumes du marché et pas du potager, mais c’est bon quand même!

Et pour twister un peu tout ça (et surtout parce que je ne nourris pas Mr Chéri avec juste un bol de soupe) j’ai rajouté un bon toast avec un peu de crème fraiche et plein de cheddar râpé, le tout passé quelques minutes sous le grill du four…. mhmhm j’en connais un qui est réconcilié avec les légumes maintenant!

pour deux bons gros bols de soupe, il vous faut:

2 poireaux

2 belles carottes

2 pommes de terre

1 oignon

1 cube de bouillon deshydraté

sel & poivre

soupe de la delairie et sa tartine grillée au cheddar

On commence par tailler le blanc des poireaux en lamelle, réserver. On s’occupe ensuite des carottes, de l’oignon et des pommes de terre que l’on va éplucher et détailler en tranche (environ la même grosseur que pour le poireau). Mettre une casserole d’eau à bouillir avec le cube puis ajouter les légumes. Faire cuire environ 45 minutes à feu moyen. Quand les légumes sont bien cuits (on vérifie à la pointe d’un couteau) on peut retirer l’excédent d’eau. On garde assez d’eau pour que le potage soit bien liquide mais pas trop non plus histoire qu’il ait quand même une bonne consistance. Ensuite on mixe, soit avec un mixer plongeant soit avec un robot. On peut rajouter un petit peu d’eau si il en manque, saler, poivrer et servir! Miam

Astuce: au lieu de jeter l’eau de cuisson de mon potage, j’en réserve un peu pour qu’il me serve ensuite de bouillon de légume. Pas mal

Jacket Potato

Hello Hello

C’est bien gras, il y a du cheddar & du bacon, c’est forcémment Anglais!

Et oui, The Jacket Potato où l’une de mes meilleures découvertes lors de mon année d’étude en Angleterre. Bon c’est pas vraiment une recette mais je voulais vous faire découvrir le principe de ce petit délice qui part directement dans la catégorie « junk food » du blog!

jacket potato1

Le principe? Une belle grosse pomme de terre (vraiment grosse hein, on mange que ça quand même!) qu’on enduit d’huile d’olive et d’épice (ail et épices mexicaines pour moi). On enfourne jusqu’à que celle ci soit bien cuite (on peut enfoncer la pointe d’un couteau pour vérifier si elle est bien cuite à coeur, pour moi il a fallut 30 min de cuisson), ensuite on ouvre en deux la pomme de terre, mais pas trop non plus, il faut que les deux parties soient toujours bien solidaires. Et là, on remplit avec ce qu’on aime! Ici c’est allumettes de bacon et cheddar, pour Mr Chéri c’est jambon emmental. J’ai une amie qui y met du kiri et des brocolis (très anglais les brocolis!). Donc on se fait plaisir sur la garniture. Ensuite on repasse en mode grill quelques minutes et on déguste bien chaud, avec une petite salade verte si on veut avoir bonne conscience =)