Rouleaux de printemps {vegan}

Hello les loulous,

Cela fait un p’tit moment que je ne suis pas venue poster, mais me revoilà  pour une recette estivale et fraîche, parfaite pour les grosses chaleurs.

A la base, je ne suis pas vraiment une grande fan des rouleaux de printemps. On les trouve souvent avec du concombre et de grandes feuilles de laitues, deux aliments dont je ne suis vraiment pas fan. Mais je suis dernièrement tombée sur une recette de rouleaux qui me faisait bien envie dans « Green, Glam et Gourmande » (rien que ça ^^ ). Alors je me suis dit qu’en adaptant un peu selon mes goûts, on pouvait arriver à quelque chose de très sympa. Je vous laisse juge 🙂

Pour une dizaine de rouleaux il vous faut :

  • 1 paquet de feuilles de riz
  • Tahini (purée de sésame)
  • 3 brins de coriandre fraîche
  • 1 carotte
  • 1 avocat
  • Une grosse poignée de pousses de soja
  • 100 gr de vermicelles de soja
  • 1 cuill. à soupe d’huile de sésame

rouleaux printemps vegan

Un peu à l’avance (pour que ça ait le temps de refroidir), faire cuire les vermicelles de soja dans l’eau bouillante environ 5 minutes. Égoutter, ajouter l’huile de sésame et laisser reposer au frais.

Une fois les nouilles de soja refroidies, procéder à la préparation des légumes : peler et détailler la carotte en fin bâtonnets, réserver. Couper l’avocat en deux et détailler en fines tranches, réserver également. Laver les pousses de soja et la coriandre.

Une fois que tout cela prêt, le « kit à rouleaux de printemps » est prêt 🙂 Il faut donc procéder au montage.

Pour cela, mouiller la feuille de riz des 2 côtés, puis la disposer sur le plan de travail. Disposer sur la partie supérieure du cercle 3 à 4 feuilles de coriandre. Ajouter une portion de vermicelles de soja, puis tartiner légèrement avec le tahini. Ajouter 2 bâtons de carottes, quelques tranches d’avocat et les pousses de soja.

Pour rouler la préparation, partir du haut de la feuille en essayant de serre la garniture dans la feuille de riz (un peu comme quand on veut replier un tapis ou un sac de couchage ^^). Une fois que la garniture est recouverte, replier les côtés puis finir de rouler la préparation. Si mon explication n’est pas assez limpide, jetez un œil à cette vidéo d’Hervé Cuisine.

Vous pouvez servir vos rouleaux avec un peu de sauce soja mélangé à du tahini. Si vous ne mangez pas tout d’un seul coup, vous pouvez les conserver au frigo, entouré de film transparent.

 

 

Bienvenue Mr le Printemps!

Hello Hello

Comment ça va les loulous? Bien ou bien?

Ici, ça gazouille grave, c’est le printemps qui est là! Et même que dimanche on change d’heure.Oui, je vous vois venir, vous aussi vous pensez que le temps salvateur des apéros en terrasse est de retour… Et ben vous avez bien raison! C’est le moment de l’année bien sympa où chaque rayon de soleil est accueillit avec bonheur et où les salons de thés avec cour intérieure redeviennent les hot spots de la ville rose (pour les 6 prochains moi)!

Et qu’est ce qui va parfaitement bien avec le printemps, ses apéros et la douce lumière de 19 heure au Capitole?

Des escarpins verts tout neuf pardi, quelle question! Bon j’avoue, j’ai craqué! En même temps, Mellow Yellow c’est juste The boutique de chaussure que j’adore et c’est vraiment un supplice d’en sortir les mains vides. Au moins quand on va là-bas, on s’ennuie pas. Que des couleurs éclatantes (voir carrément fluo) et des talons aux formes…euh…incongrues. Bref, j’adore.

Donc je vous présente mes deux nouvelles meilleures amies de la saison: les escarpins verts troooop cool (oula, ça fait beaucoup de « o » tout ça).

 

escarpins verts

 

détail escarpins

Le petit noeud est vraiment trop choupinou!

Et voilou! Vous les aimez bien? Je me vois déjà les porter avec un jean brut et un petit haut blanc flottant, ça va être CA-NON! Bon là je peux pas car elles sont chez le docteur cordonnier pour une petite mise en place de semelle anti dérapante (hé oui! Je suis une femme active! Je me dois d’être tout terrain même en talon!). J’ai hâte!