Biscuits {au gingembre confit}

Hello les loulous,

Aujourd’hui je vous parle d’une recette parfaite pour accompagner le tea time du week-end : de délicieux biscuits craquants, plein de beurre, rehaussés du piquant du gingembre. Mioumioum, c’est bon et très « british style »,  tout ce que j’aime !

J’ai trouvé la recette dans un super livre de cuisine « Atelier pâtisserie chez les blogueuses » . C’est un collectif de 10 blogueuses qui ont sélectionné leur best-of pâtisserie pour regrouper tout ça dans une seul même livre (perso, pour le titre on aurait aussi pu l’appeler « le graal des vrais gourmands » ). Cette recette vient donc de la super blogueuse Pop & Soda , vous pouvez cliquer sur le lien pour découvrir son univers de délices à la cool.

J’ai un peu adapté la recette avec ce que j’avais sous la main (un stock de gingembre confit…) et le résultat était vraiment délicieux. (Pardonnez moi la miamosphère, j’aime bien adapter, bidouiller, modifier… m’amuser !)

biscuits gingembre

Pour une quarantaine de ptits biscuits (ou une vingtaine de gros comme j’ai fait), il vous faut :

  • 150 gr de farine
  • 1 pincée de cannelle en poudre
  • 100 gr de beurre ramolli
  • 100g de sucre en poudre
  • 40 gr de gingembre confit (trouvé en épicerie bio)
  • 2 jaunes d’œufs

Commencer par émincer finement le gingembre confit puis réserver. Dans un saladier, tamiser la farine puis ajouter le beurre un peu mou et mélanger. Ajouter ensuite le sucre, le gingembre émincé et les jaunes d’œufs. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Former une boule de pâte et la filmer. Laisser reposer au frigo une bonne heure minimum.

Préchauffer le four à 150°. Sur un plan de travail fariné, travailler la pâte au rouleau pour obtenir une épaisseur d’environ 0.5 cm (plus ou moins en fonction de ce que vous souhaitez). Découper les biscuits à l’emporte pièce et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Faire cuire 15 à 20 minutes. Laisser refroidir avant de déguster !

Shortbreads {façon Tetris}

Hello les loulous,

Ça va ? Vous avez passé de bonnes fêtes ?

De mon côté, j’ai été super gâtée, avec notamment des emportes-pièces à biscuit en forme Tetris (big up à Adrou pour ce beau cadeau) ! Pour les tester, je voulais des biscuits qui se tiennent bien, mais qui soient aussi délicieux à manger (et oui, on se refait pas ^^). Et c’est là que j’ai pensé tout de suite aux shortbreads…

Aaaaah les shortbreads… Celui qui n’a jamais croqué dans un bon shortbread avec une tasse de thé fumante entre les mains, pendant qu’il pleut dehors, n’a jamais connu le paradis du tea time à l’écossaise 🙂 En plus vous allez voir, c’est hyper facile à faire !

shortbreads

J’ai trouvé cette recette sur le blog La cuisine de Bernard, n’hésitez pas à aller y faire un tour .

Pour une trentaine de biscuits, il vous faut :

  • 300 gr de farine (ou 200gr farine + 100 gr de fécule mais je n’en vais plus dans les placards)
  • 200 gr de beurre
  • 100 gr de sucre glace

Mettre le beurre dans un récipient puis le passer quelques secondes au micro-ondes afin de bien faire ramollir le beurre. Ajouter le sucre glace et bien mélanger.

Ajouter la farine et mélanger jusqu’à former une pâte homogène. Façonner une boule de pâte puis l’étaler en couche épaisse (environ 1 cm d’épaisseur) sur un plan de travail. Découper les shortbreads en rectangle, ou tout autre forme à l’aide d’un emporte pièce. Piquer la surface des gâteaux avec une fourchette.

Passer au four 12 à 15 minutes à thermostat 6 et laisser refroidir sur une grille.

tetris

Mini Financiers {vanille & pignons}

Hello hello !

Aujourd’hui je vous propose une recette de petits financiers délicieusement fondants et réconfortants (et, soyons franc, pas trop régime ^^). Parfait pour un tea time avec des amis ou pour finir le repas en beauté avec un café gourmand raffiné.

Je me suis fortement inspiré de la recette du livre « mini pâtisseries maison » dans la collection Mes Envies de Cuisine chez Marabout. Enfin j’ai bidouillé un peu (en mettant des pignons à la place des amande sur le dessus des financiers/ en mode rebelle 😉 ) mais sur l’appareil à financier j’ai suivi leurs conseils à la lettre et le rendu est top ! D’ailleurs si vous cherchez un bon ouvrage pour débuter en pâtisserie, celui-ci est très bien expliqué, avec des techniques de bases et les variantes possibles.

Je vous laisse tranquille pour découvrir la recette !

mini financier

Pour environ 40 mini financiers :

  • 125 gr de blanc d’œufs (= 4 petits blancs d’œufs)
  • 150 gr de sucre glace
  • 125 gr de beurre
  • 50 gr de poudre d’amande
  • 50 gr de farine
  • 1 belle gousse de vanille
  • 50 gr de pignons de pin

On commence par l’étape la plus importante : la préparation du beurre noisette. Pour cela, faire chauffer le beurre  jusqu’à ce qu’il prenne une belle couleur ambrée et dégage une légère odeur de noisette. Pas d’impatience, cela prend plusieurs minutes, l’important est de garder un œil sur la casserole pour pouvoir arrêter le feu au bon moment 🙂 . Laisser refroidir.

Tamiser la farine. Dans un cul de poule mélanger le sucre glace, l’amande en poudre et la farine. Petit à petit, ajouter les blancs d’œufs tout en continuant à bien battre la préparation.

Égrainer la gousse de vanille et incorporer les grains parfumés au mélange. Ajouter le beurre noisette refroidi et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil à financier homogène.

Remplir le moule à mini financiers avec la préparation puis disposer deux ou trois pignons sur chacun des gâteaux. Enfourner 10 à 12 minutes à 210°.

 

Les whoopie pies

Salut salut !

Et oui, je sais que vous en doutiez grandement mais non… je n’ai pas été dévoré par des crocodiles sur les bords du fleuve d’Amazonie ! Je cuisine toujours beaucoup mais je n’ai pas vraiment pris le temps de vous raconter tout ça par ici. Donc aujourd’hui on reprend en douceur avec de petites gourmandises super faciles à faire : pas de blanc en neige à monter, pas de temps de pose de 26 000 heures et pas besoin d’appareils spécifiques de type cuillère à pocher ou pinces à pattes de fourmis (oui oui oui , on est d’accord que ça n’existe pas mais bon, un peu de fantaisie n’a jamais tué personne!).

Lancez-vous, les whoopies pies sont délicieux et, dixit Mr Chéri, « On dirait des gros Oreo moelleux ». Que demander de plus ?

Ah mince j’ai oublié de vous dire : j’ai trouvé cette super recette dans « Etats Unis, le best of » aux éditions Hachette Cuisine. C’est une super collection, j’ai plusieurs de leurs titres (Les Classiques, Pasta, Les Gâteaux…) et je les feuillette régulièrement quand j’ai besoin d’inspiration. Voilà, vous savez tout 🙂

whoopie pie

Pour cette recette, vous aurez besoin de :

  •  220 gr de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 40 gr de cacao en poudre (Van Houten pour moi, comme d’hab !)
  • 130 gr de cassonade
  • 80 gr de beurre demi sel
  • 2 jaunes d’œufs
  • 10 cl d’eau
  • 250 gr de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • 50 gr de sucre glace

Pour commencer, préchauffer le four à 200°. Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le cacao puis réserver. Dans un autre contenant, fouetter énergiquement la cassonade avec le beurre (la texture doit être crémeuse) puis incorporer les jaunes d’œufs. Ajouter la préparation farine/levure/cacao, ainsi que l’eau. Remuer jusqu’à former une pâte homogène.

Former des petites boules de pâte de la taille d’une balle de ping-pong puis  les déposer sur une plaque du four recouverte de papier cuisson. Enfourner 8 min. Les biscuits doivent être gonflés et légèrement fermes. Les laisser refroidir.

Couper la gousse de vanille dans la longueur puis prélever les graines. Dans un bol, bien mélanger les graines de vanille, le mascarpone et le sucre glace.

Ensuite il faut « monter » les gâteaux, une expression bien compliquée pour dire qu’en fait il faut faire des petites sandwichs 🙂 Un peu de crème au mascarpone entre deux biscuits et le tour est joué ! Si vous voulez vous la jouer pro de la cuisine (encore plus cool que Mac Gyver) vous pouvez utiliser une poche à douille, sinon une simple cuillère à café suffira amplement.

Comme je suis une fille super cool, je vous ai préparé une petite vidéo pour le montage avec la poche à douille (trop fastoche, vous allez voir ^^) :

Et voilà, ile ne vous reste plus qu’à savourer cela avec un bon thé glacé fait maison ou un milkshake vanille.

Le fameux « Carrot Cake »

Hello les loulous,

Une petite recette de gâteau moelleux à la carotte, avec plein d’épices et de noix dedans, ça vous dit ?

Go Go Go, pour une recette aux accents américains !

IMG_4743

Pour un bon gâteau, il vous faut :

  • 250g de carottes râpées
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 70g de cassonade
  • 50g de sucre
  • 1 cuill. à café de 4 épices
  • le zeste et le jus d’une 1/2 orange non traité
  • 3 œufs
  •  50g de poudre d’amande
  • 1 cuill. à café de cannelle
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 100g de noix

Glaçage :

  • 250g de mascarpone
  • 50g de sucre glace
  • le jus d’1/2 orange

Préchauffer le four à 160° et beurrer votre moule (de mon côté j’ai utilisé un moule à charnière rond 24cm de diamètre).

Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec la cassonade, le sucre et les épices. fouetter jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajouter les zestes d’orange et les œufs un à un, en fouettant entre chaque ajout. Incorporer ensuite la poudre d’amande, les noix, la farine mélangée à la levure et le jus d’orange.

Presser les carottes râpées dans un torchon propre afin de les vider de leur eau, puis ajouter à la préparation.  Verser dans le moule et faire cuire environ 50 minutes. Pour vérifier que la gâteau est cuit à cœur, y insérer la pointe d’un couteau. Celle-ci doit ressortir sèche.

Pour la glaçage, fouetter le mascarpone avec le mascarpone, le jus d’orange et le sucre. En recouvrir le gâteau puis réserver au frais avant de servir. Et voilà !

PS : vous avez vu mes nouvelles cuillères cupcakes ??? Elles sont méga canons ! Encore merci à Lili pour ce super cadeau 🙂

 

Les muffins citron-pavot qui déchirent grave

Hello Hello

Oui je sais ce que vous allez dire « non, mais elle s’emballe pas un peu dans son titre là?  » Bon, d’accord. Peut être un tout petit peu. Mais une fois que vous les aurez goûté vous serez complètement d’accord avec moi. SI SI, c’est promis!

Comme d’habitude, j’ai pioché cette merveilleuse recette dans le livre du Bob’s juice bar, Muffins originaux et authentiquesJe vous l’accorde, la recette est un peu plus compliquée que mes muffins de d’habitude (monter les blancs en neige tout ça tout ça) mais le jeu en vaut complètement la chandelle.

Recette particulièrement géniale pour:

  1. Un goûter entre copines avec papotages et manucures
  2. Impressionner la famille par vos talents culinaires
  3. Qu’il demande de vous épouser tellement il peut plus vivre sans vous (et sans les muffins aussi, mais shhhhhut)

 

IMG_3145

 

 

 

IMG_3151

 

Bon, alors on rentre dans le vif du sujet: comment on fait ces petites merveilles?

D’abord il nous faut ça:

  • 320gr de farine blanche
  • 3 cuill. à soupe de graines de pavot
  • 1 cuill. à café de sel
  • 3 cuill. à café de levure chimique
  • Le zeste d’1 1/2 citron 
  • 150gr de sucre
  • 125gr de beurre doux
  • 2 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 40 ml de jus de citron
  • 210ml de yaourt (si possible à la grecque)
  • 200gr de poire épluchée (soit une poire conférence pour moi)

Préchauffer le four  190°C. Mélanger la farine, le pavot, la levure, le sel et le zeste de citron dans un saladier. Couper la poire en petits morceaux (environ de la taile d’une amande, les gros morceaux risquent de faire déborder la pâte des moules pendant la cuisson).

Dans un grand cul de poule (ou saladier, on est pas trop regardant quand même hein), mélanger énergiquement le beurre et le sucre durant quelques minutes afin d’obtenir une belle consistance crèmeuse, puis réserver. Monter les blancs en neige bien ferme. Mélanger le yaourt et le jus de citron pour obtenir les 250ml de préparation nécessaire (moi je l’ai fait dans un verre doseur, comme ça on voit tout de suite si on a la bonne quantité ou pas). Dans le cul de poule beurre/sucre, ajouter le yaourt au citron, puis les blancs en neige en prenant soin de ne pas les casser en mélangeant avec trop d’enthousiasme. Incorporer le mélange farine/pavot/levure/sel/citron + la poire à la préparation sans trop travailler le mélange.

Répartir la pâte dans les moules et enfourner 20 à 25 minutes en surveillant la cuisson.

Et voilà une belle fournée prête à être dégusté.

PS: dans la recette base, il y a un glaçage citron, mais je ne suis pas une fan du glaçage. Je trouve que ça fait un peu « fioriture » du coup, j’ai fait sans.

Les muffins au café

Hello Hello

 

Aujourd’hui c’est petit coup de fouet sous forme de pâtisserie avec les muffins caféiné Moi, le café, je l’aime bien, mais toujours avec beaucoup de lait, beaucoup de sucre, et même parfois une cuillère de chocolat en poudre. Certains diront que ça perd en intensité mais cette grande tasse de café au lait bien sucrée, je l’adore. Quand je travaille vraiment tôt le matin (oui sniff sniff, ça arrive) une bonne tasse de ce remède miracle pour se réveiller en douceur de bonne humeur et c’est partit! Du coup j’avais depuis assez longtemps envie d’incorporer cet ingrédient magique dans ma recette. Le résultat est plutôt pas mal, je vous laisse juger.

muffin café

 

muffin café2

Pour 6 muffins

Garniture streusel (pour que le dessus du muffin croustille bien)

  • 4 cuill. à café de beurre doux ramolli
  • 2 cuill. à soupe de farine
  • 4 cuill. à soupe de cassonnade

Appareil à muffin (la pâte, en langage profane)

  • 150gr de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 cuill. à soupe de sucre en poudre
  • 10cl de café bien fort type espresso
  • 5 cl de lait
  • 2 à 3 gouttes d’extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 4 cl d’huile

Préchauffer le four à 200°. On commence par préparer la garniture streusel en mélangeant les 3 ingrédients puis réserver. Dans un saladier je prépare ma « phase solide » en ajoutant la farine, la levure et le sucre. Dans un autre récipient, on passe à la « phase liquide » en mélangeant le café, le lait, l’huile, l’extrait de vanille et l’oeuf. Une fois la phase liquide bien homogène, je la verse dans la phase solide et on mélange le tout (pas trop longtemps, c’est pas grave si il reste un peu de farine ici ou là).

Verser ensuite l’appareil dans les moules, répartir la garniture streusel de manière égale dans chaque moule puis mettre au four 15 à 20 minutes.

A déguster à l’heure du thé ou le matin en guise de petit dèj pour un shot d’énergie supplémentaire.

Cupcake fondant banane chocolat

Hello Hello

Comme je vous le racontais il y a quelques jours, j’ai eu un super kit à cupcake pour noël, et quoi de mieux pour une première utilisation qu’une association banane/ choco qui marche à tous les coups? 🙂 En tout cas, j’étais fière de moi car, dixit Mr Chéri, c’est « la meilleure chose que j’ai mangé depuis un bon bout de temps! ». Et ouaiiiiiiiiii.

NB: pour faire cette recette, je préviens en avance, il faut avoir une poche à douille et un batteur electrique (astuce : si jamais vous ne possédez pas la poche à douille vous pouvez utiliser un sac plastique de congélation dont vous couperez la pointe. Bon bien sûr vous n’aurez pas l’effet ‘cannelé’ mais on s’en sort quand même!)

IMG_3007

 

Pour 8 cupcakes (assez petits quand même)

Pour la pâte:

Ingrédients secs

  • 150gr de farine
  • 40gr de sucre
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 bananes

Ingrédients liquides

  • 1 oeuf battu
  • 10cl de lait
  • 5cl de crème fraîche liquide
  • 4cl d’huile

Pour la crème au fromage frais:

  • 80gr de beurre mou
  • 110gr de fromage frais à tartiner (type Philadelphia)
  • 125gr de sucre en poudre
  • 2 cuill à café bombées de cacao en poudre non sucré (type Van Houten)

Préchauffer le four à 200°. On commence par la préparation de la pâte à cupcake. Mélanger tous les ingrédients secs (sauf les bananes) dans un premier récipient puis dans un autre saladier préparer la phase liquide. Ajouter les bananes coupées en rondelles assez fines à la préparation d’ingrédients secs. Enfin, verser la phase liquide dans la phase solide et mélanger quelques instants (ne pas trop touiller non plus, afin que les bananes ne soient pas completement écrasées. Ce n’est pas grave s’il y a un ou deux grumeaux^^ ). Verser le mélange dans les moules (penser à beurrer les moules si ceux ci ne sont pas en silicone) et mettre au four 15 à 20 minutes.

Pendant que les cupcakes sont au four et que notre cuisine commence à embaumer sérieusement la banane, on se met à la préparation de la crème au fromage frais. Dans un saladier assez haut (afin de ne pas en mettre partout, c’est l’expérience qui parle ^^) battre le beurre avec un fouet electrique pendant 2 minutes, puis ajouter le fromage frais et continuer à battre qulques minutes supplémentaires. Une fois bien incorporé,rajouter le sucre et le cacao et continuer à battre 3 à 4 minutes supplémentaires. Réserver la préparation au frais dans la poche douille.

Une fois les muffins cuits, les sortir du four afin qu’ils refroidissent. En effet, si vous montez la crème tout de suite sur les cupcakes chaud, la préparation ne tiendra pas… il faut donc un peu de patience et attendre qu’il soient tièdes, voir froids 🙂

Une fois les gateaux refroidis, on peut monter le crème au cacao à l’aide de la poche à douille, de manière circulaire sur le haut du cupcake. Et enfin, on peut déguster!!

Si vous ne souhaitez pas les servir tous en même temps (et que vous en gardiez pour le lendemain), je vous conseille de maintenir le reste de crème au frais et placer la poche à douille dans un tupperware. Vous pourrez ainsi monter les gâteaux au fur et à mesure de votre consommation.