Escapade dans le Lot

Coucou les loulous,

Il y a quelques jours, Mr Chéri et moi même avons pris le large de la ville rose le temps d’un week-end pour une échappée belle dans le Lot.

Vous pensez que le Lot c’est sympa ? Détrompez vous : le Lot c’est merveilleux ! Des paysages magnifiques et de la bonne gastronomie à foison. Le top du top, à seulement 2 heures de Toulouse.

De notre côté nous avions choisi de partir uniquement une nuit et de faire « à la cool », donc pas des tonnes de stops d’activités. On a fait ça tranquillement, en profitant. Voici la carte de notre petit itinéraire :

Pour notre première étape, nous sommes partis de Toulouse en fin de matinée pour rejoindre St Cirq Lapopie, classé « Grand site de Midi Pyrénées » où nous avons déjeuner et admirer un point de vue magnifique. Le village est tellement mignon qu’on se croirait dans un Disney <3

A faire à St Cirq Lapopie :

  • Prendre une belle photo du village de loin, avant d’arriver
  • Faire un peu de sport pour monter au promontoire et admirer une vue de fou sur la vallée
  • Se promener dans le village et admirer tous les détails de l’architecture
  • Manger une glace en bas du village (plus de 60 parfums au choix !)

 

Deuxième étape, en route pour Rocamadour. Haut lieu de pèlerinage depuis plus de 1000 ans, la cité médiévale nichée dans la roche est impressionnante ! Des dimensions vertigineuses et une histoire bien remplie ont fait de cette étape de St Jacques de Compostelle, le village préféré des français en 2016. Depuis le temps que je tannais Mr Chéri pour aller « voir en vrai » la ville accrochée à la montagne, on peut dire que je n’ai pas été déçue 🙂

A faire à Rocamadour :

  • En arrivant au loin, s’émerveiller de l’apparition de la cité et profiter de la vue
  • Passer la porte du figuier fortifié et découvrir la seule et unique rue de la ville
  • Lever la tête depuis le village et avoir le vertige en découvrant le sanctuaire et le château
  • Déambuler doucement en profitant de chaque détails, à l’affut des coquilles St Jacques dédiées aux pèlerins
  • Grimper les 216 marches du grand escalier des pèlerins pour accéder au sanctuaire
  • Découvrir toutes les chapelles du sanctuaire, même celle dédiée au rugby !
  • Monter au château par le chemin de croix ombragée, toujours avec une vue imprenable
  • Partir du château à pied puis faire une boucle vers le village, des points de photos magnifiques sont sur le passage !
  • S’offrir un diner en amoureux au restaurant gastronomique Jean de Valon
  • Et bien sûr se délecter d’un bon rocamadour avec du bon pain frais

Ci dessous notre hôtel, le Beau site, en plein cœur de Rocamadour ! Personnel aux petits soins et magnifique vue depuis la chambre.

 

Troisième étape, le gouffre de Padirac. A seulement une vingtaine de minutes de Rocamadour, un arrêt à ne pas louper ! Le gouffre est impressionnant, et encore plus lorsqu’on arrive au fond. Pour la descente nous avons pris les escaliers (plus de 500 marches tout de même) ce qui nous a permis d’apprécier le spectacle offert par le gouffre ( Bon pour la remontée nous avons fait nos flemmards et pris l’ascenseur ^^ héhéhé).

A faire au gouffre :

  • Penser à emporter un pull et des chaussures fermées !!!  La base !!
  • Se prendre pour aventurier le temps d’une visite dans le centre de la terre
  • Emprunter les marches pour la descente et profiter de la vue magique
  • Au fond du gouffre, lever la tête et se sentir minuscule
  • Profiter de la ballade en barque sur la rivière souterraine
  • Être pris d’une envie de plonger dans les minis piscine à l’eau transparente (mais 12° ça calme)
  • Imaginer ça et là à quoi ressemble les formations rocheuses (j’ai vu des têtes de morses et alien…)

Enfin, pour conclure ce magnifique périple, n’hésitez pas à vous arrêter aux villages de Loubressac, Autoire et Carrenac. Architecture magnifique et charme fou au rendez-vous !

J’espère que ça vous donnera envie. En tout cas, nous sommes ravis de notre petite escapade : la cadre parfait pour un week-end en amoureux. <3

Ballade en train jaune du côté des Pyrénées

Hello Hello

Ce week-end j’ai eu le super plaisir de voir mes grands-parents chéris, descendus de Normandie pour une petite semaine dans le sud en famille.

trainjaune 2

Boulot oblige, je n’ai pu profiter d’eux que ce week-end, mais nous avions prévu un bon programme, et notamment une ballade d’une journée dans les Pyrénées avec le train jaune. Alors le train jaune, késaco? C’est un train SNCF (oui oui madame, pas un petit train sur roue qui fait faire le tour de Dijon en 20 minutes, visite commentée comprise, mais un vrai train sur rail, la classe!) peint tout en jaune (d’où le nom), plutôt touristique (bon ok: très touristique… mais c’est si bon de jouer les vacanciers de temps en temps) et surtout qui relie Villefranche-de-Conflent à Latour-de-Carol.

C’est plutôt sympa car il y a un wagon ouvert (penser à prévoir la crème solaire!!) et les paysages sont superbes. Le train va plutôt lentement donc on profite à fond du paysage, du soleil et du bon air frais ^^ Par contre mieux vaut arriver en avance en pleine saison, le wagon ouvert se remplissant rapidement!

trainjaune 4 bis

Entre la gare de Mont Louis et la cité Vanban…

trainjaune 3


Pour ma part, nous avons choisit de faire Villefranche-de-conflent à Mont-Louis (station à 1500m d’altitude quand même!), il faut compter 1h20 de trajet (l’idéal? prendre celui de 9.45!) ensuite arrivé à la gare il y a un gros kilomètre pour atteindre la citadelle Vauban de Mont Louis (c’est pas long mais ça monte sévère)… Après il n’y a plus qu’à faire le tour de la citadelle, profiter… et bien sûr trouver un bon resto!!! Et ensuite retour en sens inverse!

Je suis sur que je vous ai donné envie avec ce super programme! En tout cas nous avons passé une chouette journée en famille^^

trainjaune 5

Préparation pour la fête de la Saint Jean